Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 11:23

 

Le 5 mars, s’est tenue à Toulouse, la 2nde réunion de négociation sur le Temps de Travail des cadres 1 à 3B dans AIRBUS Group (en France).

 

De nouveaux constats de la Direction ?

 

Dans la continuité de la 1ère réunion, la Direction a présenté de nouvelles statistiques incompréhensibles et inexpliquées, sur le temps effectivement travaillé par les cadres dans les différentes entités du groupe.

 

Concrètement, en retirant les droits issus du code du travail, de la convention collective, des accords société (congés d’ancienneté,  d’âge après 60 ans, exceptionnels  pour mariage, décès, enfants malades, etc.), les moyennes « s’établiraient » autour de 198/199 jours pour 211 jours théoriques.

 

La Direction affirme n’en tirer, pour l’instant, aucune conclusion, mais nous, nous avons le droit de nous interroger tant sur la réalité des chiffres que sur le but et le bien-fondé de ce type de présentation…

 

Réponse à la CFDT…

 

Lors de la 1ère réunion, la CFDT avait mis en avant que les grands groupes de l’Aéronautique étaient eux aussi autour des 211 jours.

 

La Direction a donc souhaité présenter un benchmark en élargissant le panel de comparaison avec des entreprises du secteur automobile par exemple.

 

La Direction affirme là encore, ne tirer aucune conclusion du fait qu’AIRBUS Group (comme SAFRAN, DASSAULT, THALES) est dans la moyenne basse mais nous, nous avons toujours le droit de nous interroger sur la finalité et la pertinence de ce type de présentation…

 

Concrètement ?

 

La 3ème réunion est reportée au 30 mars après-midi. La Direction démontre ainsi qu'elle avance avec prudence, preuve que le sujet est hautement sensible. Elle rentrera alors dans le « vif du sujet », avec ses 1ères propositions.

 

Conformément au calendrier social AIRBUS Group 2015 – 2016, signé par la CFDT, le 30 mars au matin une négociation va s’engager sur les éléments de rémunérations des cadres.

Temps de travail et éléments de rémunérations seront réunis dans un seul accord pour traiter les deux problématiques.

 

« Le dogme » de la Direction, à ce jour, ne porterait plus sur les 218 jours (limite légale), mais sur une augmentation modérée…

 

Considérations CFDT…

 

Ce n’est pas parce que des constats seraient « partagés », que nous devrions en tirer les mêmes conclusions ! Les statistiques présentées ne tiennent pas compte du temps masqué  notamment  le soir et les WE à la maison.

 

La compétitivité, le fait de s’adapter pour être meilleurs que la concurrence, n’est  pas un sujet tabou pour nous, si cela contribue réellement au  développement de l’entreprise, à l’emploi, au social. En revanche, notre positionnement est tout autre, si cette compétitivité ne contribue qu’aux dividendes (+60% en 2014 par rapport à 2013), qu'à la dérive des rémunérations des très hauts dirigeants, etc. tout en mettant toujours plus de pression sur les salariés.

 

Il est aussi difficile de croire que l’avenir d’Airbus Group pourrait se jouer sur quelques jours de plus à travailler pour les 23000 cadres français 1 à 3B (16% de l’effectif mondial) ? Pour la CFDT, les gains escomptés peuvent être atteints par d’autres voies : amélioration des organisations du travail, refonte des pratiques managériales trop souvent basées sur des processus et des indicateurs (KPI), allègement des processus de décisions, arrêt de la réunionite et de la culture du PowerPoint, règlement des problèmes informatiques et autres…

 

Vouloir « absolument » augmenter le temps de travail, n’est-il pas révélateur d’un manque de confiance dans les cadres ? Le seul moyen trouvé pour « contrôler leur activité », c’est le nombre de jours travaillés ?

 

La suite…

 

La réussite du groupe est liée à l’engagement réel de tous les salariés. Les cadres en France méritent mieux que ça. Ils s‘engageront d’autant plus si la reconnaissance de leur travail est réelle, et s’ils peuvent travailler dans la sérénité ! Malgré tout, ils le font déjà, et Airbus Group ne serait pas devenu ce qu’il est en 2015, sans eux, ni les 116 000 autres salariés du groupe dans le monde !

                                                           

 

Prochaine réunion, le 30 mars…

 

 

Tract suite à la 1ère réunion 23 février 2015 : cliquez ICI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans Campagne électorale 2015
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :