Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 18:22

 



Qui a dit que défendre la langue française dans les entreprises est un combat d’arrière garde ? En Allemagne, faute de traduction dans la langue de Goethe, 47 patients sont victimes d’une erreur médicale…

 
 
 

N’hésitez pas à consulter notre dossier sur le sujet, et notamment la réponse de la direction d’EADS à notre interpellation sur le sujet.

 
 
 
A suivre.
 
 
 

Allemagne : 47 erreurs médicales liées à une faute de traduction

 
 
 
AFP - Dimanche 12 août 2007,
 
 
 

BERLIN (AFP) - Quarante-sept patients opérés du genou dans un hôpital de Berlin ont été victimes d'une erreur médicale en raison d'une mauvaise traduction de la notice concernant la prothèse qu'on leur a implantée, rapporte dimanche le quotidien berlinois Tagesspiegel.

 
 
 

"Cet accident est impardonnable", a reconnu le responsable de l'institut qui chapeaute l'hôpital Sankt-Hedwig, Reinhard Nieper, interrogé par le journal.

 
 
 

Les patients souffraient à l'articulation du genou. La prothèse était censée leur redonner de la mobilité.

 
 
 

Mais les médecins ont implanté ces prothèses sans y ajouter le ciment qui était prévu, car l'autocollant en allemand indiquait "prothèse ne nécessitant pas de ciment". En anglais pourtant, l'indication d'origine évoquait une prothèse "Non-Modular Cemented" (non modifiable et devant être cimentée), rapporte le Tagesspiegel.

 
 
 

Les médecins ont été formés à l'utilisation de la prothèse sans que quiconque ne remarque l'erreur. Un représentant du fabricant, présent lors des premières opérations réalisées à Berlin, n'a rien constaté d'anormal, ajoute le journal.

 
 
 

Les patients, opérés entre mai 2006 et mars 2007, ont été informés de l'erreur et, de fait, un tiers d'entre eux avaient fait état de "problèmes" avec leur nouvelle prothèse.

 
 
 

La moitié des malchanceux a choisi de se faire réopérer, précise le Tagesspiegel, et un tiers l'a déjà été, aux frais de l'hôpital, naturellement.

 
 
 

Un professeur de chirurgie orthopédique, Heino Kienapfel, a déploré que "certains produits arrivant sur le marché européen ne portent d'indications qu'en anglais", au lieu d'être traduits d'emblée en plusieurs langues ou de porter des pictogrammes. "C'est un problème", a-t-il jugé.

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans L'anglais dans l'entreprise
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :