Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 07:20

 La CFDT s’oppose à la remise en cause des 35 heures et notamment au projet de loi actuellement en discussion sur les bancs de l’Assemblée.

 

Après les manifestations du  22 mai 2008 et du 17 juin 2008, la CFDT d'Eurocopter s'implique dans le débat parlementaire en écrivant aux Députés et Sénateurs. Comme nous l'avons dit et écrit, sachant que la direction d'Eurocopter souhaite engager une négociation sur le sujet au dernier trimestre 2008, les mesures qui sont actuellement votées, auront nécessairement un impact sur le temps de travail des salariés d'Eurocopter en 2009.

 

Cela a été repris dans un article du journal Le Monde...

 

A suivre.

 


35 heures : la gauche commence sa bataille parlementaire (*)

 


L'Assemblée nationale a abordé, mercredi 2 juillet, le volet le plus controversé du projet de loi sur la rénovation de la démocratie sociale : celui sur les 35 heures. Le texte, défendu par Xavier Bertrand, donne la possibilité de fixer, par accord d'entreprise dérogeant aux obligations fixées par les branches, un contingent d'heures supplémentaires au-delà de la durée légale de 35 heures.

 

 

Selon le projet gouvernemental, l'employeur pourra dépasser le contingent annuel d'heures supplémentaires, 405 heures par an, et sans autorisation obligatoire de l'inspection du travail. Les heures supplémentaires "au-delà du contingent annuel" ouvriront droit à une "contrepartie obligatoire en repos" dont le montant et les modalités sont négociables, au lieu d'un repos compensateur de trente minutes ou d'une heure actuellement. Comme elle l'avait annoncé, la gauche a commencé sa bataille d'amendements contre "ce coup fait au droit du travail" : elle a défendu une première série d'amendements avant de demander le quorum (vérification de la présence de la majorité des députés dans l'enceinte du Palais-Bourbon). Faute de quorum, la séance a été suspendue peu après minuit. dans la limite de

 

Auparavant, les députés avaient terminé l'examen du premier volet du projet de loi sur la représentativité syndicale. Ils ont notamment entériné l'obligation, pour tout accord collectif, d'avoir été signé par les syndicats ayant recueilli au moins 30 % des suffrages. Les députés ont également entériné la possibilité d'un accord collectif pour le financement du dialogue social à travers une contribution d'entreprise.

 

LA CFDT VEUT ILLUSTRER LES CONSÉQUENCES DE LA LOI

 

Une centaine de sections CFDT ont par ailleurs écrit à leurs députés pour "illustrer concrètement, à partir de réalités d'entreprises, les conséquences désastreuses qu'aurait l'application" de la réforme des 35 heures en cours d'examen à l'Assemblée nationale, a indiqué mercredi la confédération. Ces lettres types, complétées par les sections CFDT d'entreprises comme Eurocopter, Securitas, Adecco-Manpower ou encore Groupama, demandent à leurs députés d'amender le deuxième volet du projet de loi "démocratie sociale et temps de travail", qui offre la possibilité de largement renégocier en entreprise les modalités de dépassement des 35 heures.



Le Monde.fr du 3 juillet 2008

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Actualité : La CFDT se postionne !
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :