Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 08:33

Article paru dans La Bugade d’octobre 2008 



Négociation sur le temps de travail à Eurocopter


 

 

 

La négociation sur le temps de travail à Eurocopter doit s’ouvrir dans les prochains jours. Pour la CFDT, c’est un sujet important, et c’est pourquoi nous avons tenu à rappeler publiquement un certain nombre de points. C’est ainsi, que vous avez pu lire dans la presse nationale, un certain nombre de nos interventions.

 

Pour la CFDT, il n’est pas question, que le sujet du temps de travail soit abordé de manière dogmatique, sous le seul angle démagogique du « travailler plus, pour gagner plus ». Pour la CFDT, le gagner plus passe par le salaire, car les heures supplémentaires ne sont qu’éphémères et liées à l’activité. Le jour, où elle baisse, elles disparaissent, il ne faut jamais l’oublier !

 

Par ailleurs, il y a forcément un lien entre emploi et temps de travail. L’augmentation inconsidérée du nombre d’heures supplémentaires nuit à l’emploi et nos intérimaires qui ne sont pas embauchés à l’issue de leur contrat, en sont les premières victimes. A la CFDT nous défendons l’emploi, et restons cohérents dans nos revendications.

 

Nous rappelons par ailleurs, que le principe de la semaine de 4 jours, de notre accord de 1998, n’a pas empêché notre entreprise d’être le leader mondial de l’hélicoptère !

 

La CFDT souhaite aborder la négociation de manière pragmatique. Nous souhaitons en effet que soit abordée en priorité l’organisation du travail dans l’entreprise, des non – cadres, comme des cadres, des secteurs industriels, comme les secteurs tertiaires. Le temps de travail ne vient qu’après. La CFDT n’est pas par principe, opposée aux heures supplémentaires, car elles correspondent à des besoins tant de l’entreprise, que des salariés. Pour autant, il faut une limite. Les heures supplémentaires, à un certain moment, ont un réel impact à moyen et long terme sur la santé des salariés. Les salariés ne sont pas par ailleurs corvéables à merci, et il faut tenir compte que si 1 salarié sur 2 actuellement se fait payer les heures supp., 1 sur 2 préfère du temps libre.

 

A suivre…

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans La BUGADE
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :