Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 16:48




Le 29 janvier la Police annonçait 20 000 manifestants dans la rue à Marseille. Aujourd'hui elle en annonce 30 000, c'est dire qu'il y avait plus de monde. Les organisateurs en annoncent 320 000 aujourd'hui contre 300 000 en janvier, soit 20% de plus.


Eurocopter représenté uniquement avec des banderoles par la CFDT et la CGT a manifestement été remarqué dans le cortège !


Et comme d'habitude, voici quelques photos pour illustrer la dépêche AFP...


Maza nous "met le feu",


Au premier plan, notrre camarade retraité Alain

Serge à la manoeuvre !


Les camarades d'ATMEL dont l'entreprise va être vendue étaient mobilisées avec à leur tête notre camarade Jean-Yves GUERRINI, secrétaire CFDT du CE, mais aussi Secértaire du Syndicat Métaux Aix - Marseille, dont dépend la setion d'Eurocopter ! Ils étaient suivis d'une équipe de Canal+ pour l'émission "Investigations"



Marseille: mobilisation plus importante que le 29 janvier (*)


MARSEILLE (AFP) - Plusieurs dizaines de milliers de personnes, 320.000 selon les syndicats, 30.000 selon la police, ont défilé jeudi à Marseille contre la politique du gouvernement, une mobilisation plus importante que lors de la dernière journée d'action nationale.


Le 29 janvier, la manifestation marseillaise avait rassemblé entre 24.000, selon la police, et 300.000 personnes, selon les syndicats.


Comme à l'accoutumée dans la deuxième ville de France, les chiffres donnés par police et organisateurs font le grand écart.


Le parcours du cortège, initialement prévu sur 5 km, a été allongé face à l'affluence de manifestants, ont indiqué les syndicats. Plus de deux heures et demi après le départ de la tête du cortège, des manifestants attendaient encore de pouvoir partir, a constaté une journaliste de l'AFP.


Les salariés du secteur portuaire marchaient en tête, suivis par de nombreux salariés du privé, (Eurocopter...) ainsi que d'entreprises touchées ou menacées par des plans sociaux ou du chômage partiel (ArcelorMittal, Atmel, etc).


"Unité des salariés pour ne pas payer la crise. Des mesures d'urgence pour l'emploi, les salaires, la protection sociale et les services publics", exigeait la banderole de tête.


(*) http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hbcBZt8idQLkQLFmH1ESKjThWAEw


Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Actualité : La CFDT se postionne !
commenter cet article

commentaires

salarié dans la manif 22/03/2009 09:33

Merci, au moins vous vous vous bougez ! Un salarié d'Eurocopter présent à Marseille le 19.

Equipe rédaction CFDT Eurocopter 22/03/2009 21:05


Merci, mais c'est simplement notre façon de concevoir notre rôlr de syndicalistes, représentants avant tout des salariés...


Question 20/03/2009 14:59

Quelle a été la participation réelle des salariés d'Eurocopter ?Merci

Equipe CFDT Eurocopter 20/03/2009 19:23


Il nous est confirmé que le nombre de salriés absents le 19 mars était supérieur à celui du 29 janvier. Cela ne signifie pas que tous ces salariés étaient dans la manifestation à Marseille.

Sachant que seule la CFDT (*) appelait à s'absenter massivement le 19 mars pour envoyer un signe à la Direction d'Eurocopter par rapport à la négociation en cours, cela renforcera le poids
de nos négociateurs le 25 mars prochain.

A suivre.

(*) FO n'a pas mis en place de moyens le 19 mars et n'a pas appelé au mouvement national , ni à rien d'autre, contrairement au 29 janvier.
La CGC était totalement absente totalement le 19 mars à Marseille.
La CGT était présente à Marseille et a mobilisé sur la seule journée d'action nationale


une salariée 20/03/2009 14:19

Bonjour, je suis d'accord avec JBN, surtout lorsqu'on sait ce qui s'est passé la veille.  Pour moi, cette manifestation n'était pas une priorité d'autant plus que la CFDT est très représentée lors des manifestations inter pro et qu'il y en a déjà eu une en janvier.La priorité aujourd'hui, c'est notre entreprise , nos emplois et les négo qui sont en cours.Bien cordialement

Equipe rédaction CFDT Eurocopter 20/03/2009 19:40


Merci pour votre commentaire.

Pour nous, en tant que responsables syndicaux, on ne peut pas faire une journée d'action par procuration, surtout si l'appel est national et intersyndical. Notre place hier, était à Marseille. Ce
qui se passe au niveau national  a un impact avec notre entreprise, nos emplois, sa politique salariale, etc. Il ne faut pas croire que la position dure du MEDEF actuellement, n'a pas
d'influence sur certaines sorientations de nos Directions.

Par ailleurs, il y avait de nombreux salariés de bon nombre d'entreprises qui manifestaient pour une raison ou une autre (risque de fermeture, politique salariale, emploi, ou autres...).

La priorité c'est notre entreprise. c'est vrai ! C'est pourquoi nous appelions aussi à ne pas venir le 19 mars pour envoyer un signe à la Direction par rapport à la négociation en cours. Nous
avons été entendus puisqu'il y avait plus de salariés absents le 19 mars que le 29 janvier. Tous ces salariés ne sont pas pour autant venus à Marseille.

Pour le mouvement du 18 mars, nous comprenons mais dans la mesure ou ces salariés par tract anonyme dénigrent tous les syndicats sans distinction, il nous est difficille dans ces conditions
d'aller plus loin avec ces salariés. On ne peut pas à la fois nous "taper dessus" et nous vouloir à ses cotés. Il faut choisir. Cependant notre porte a toujours été  ouverte.

Contrairement à une rumeur qui circule, je peux affirmer que si la négociation du 18 mars à duré plus de 6 heures, ce n'est asolument en rien lié au mouvement du matin. Il faut faire
très attention aux manipulations de toutes sortes qui fleurissent actuellement. Ensuite, à chacun de croire qui il veut.

Pour la CFDT, nous avons été clairs dans tous nos tracts et en réunion de négociation en tenant strictement le même langage. Nous avons été clairs avec nos adhérents à qui nous avons donné la
parole. Nous les avons toujours informés des résultats de chaque négociation.

A suivre.





JBN 19/03/2009 21:46

Vous allez vous promener à Marseille et nous les salariés, on ne sait toujours rien de ce qui s'est dit lors de la négo du 18 mars. A quelle sauce allons nous finir ? Il est urgent de se secouer. Pourquoi perdre son temps à Marseille ?JBN

Equipe rédaction CFDT Eurocopter 20/03/2009 07:41



Manifester ce n'est pas se promener ! C'est défendre les salariés, les entreprises, les services publics, etc. On ne perd pas son temps à
Marseille. Ce qui se passe au niveau national a forcément des répercutions sur la vie de l’entreprise et de ses salariés. Eurocopter n’est pas un monde à part. Quand il y a quelques mois le
gouvernement a remis en cause les 35h00, croyez – vous que cela n’a pas un rapport avec ce qui se passe aujourd’hui ? Nous étions à l’époque dans la rue pour nous y opposer.


 


Les adhérents CFDT ont tous eu les infos sur la réunion du 16 mars, et comme déjà évoqué nous donnerons notre position par tract.


 


Mais comme plusieurs syndicats à Eurocopter, malgré l’appel national n’ont pas jugé utile d’aller à Marseille, ils sont peut être à même de
vous répondre plus rapidement ?


 



Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :