Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 09:11

Le journal de campagne de la CFDT pour le mandat 2007 – 2010
 
Edition n°1 du 12 septembre 2006
 
 
En novembre 2006, vous allez être consultés pour les élections professionnelles. Dans ce cadre, en complément de la traditionnelle BUGADE, des tracts sectoriels, de notre plaquette CFDT annuelle et de notre blog, nous vous proposons de lancer ce journal de campagne qui chaque semaine traitera un thème relatif à un point sur la situation industrielle, économique et sociale de l’entreprise, sans oublier nos propositions sur la gestion des œuvres sociales du CE.  A suivre…                         
 
           
Surchauffe dans
les bureaux et les ateliers,
 tirer sur la corde a ses limites !...
 
 
 
EUROCOPTER doit faire face à une croissance très forte de son activité, avec un carnet de commande qui ne cesse de se remplir aussi bien pour les appareils gouvernementaux que commercialisés. Nous pouvons et devons tous nous en réjouir ! De manière pragmatique, il est préférable de gérer une croissance difficile, qu’une décroissance… Par contre, il ne faut pas rater notre croissance, et tirer profit de la malheureuse expérience de nos collègues d’AIRBUS.     
Pour faire face à cette croissance, la Direction joue sur plusieurs leviers. Le premier levier concerne les recrutements massifs opérés ces dernières années, et renforcés en 2006 (+600 emplois en France). Le second levier concerne l’aménagement du temps de travail.      
 
Revenons sur la « politique emploi » d’Eurocopter
 
En fait, il faut être clair sur le sujet. Si effectivement, l’emploi augmente et les recrutements sont très importants, la direction met en oeuvre une stratégie de changement de la structure de l’entreprise. En effet, la majorité des recrutements concerne des cadres et des bac+2, avec une faible proportion d’emplois d’ateliers. Ces recrutements de cadres sont liés à la réussite de nouveaux contrats, mais surtout correspondent à des besoins de nouveaux profils adaptés à l’internationalisation de nos activités. L’activité atelier n’a pas vocation à croître en France et en Allemagne, mais au contraire à s’internationaliser toujours plus pour permettre à Eurocopter de se développer. Nous reviendrons sur ce thème dans un prochain numéro.
 
Concrètement aujourd’hui, les ateliers sont en surchauffe. Si certains intérimaires sont cependant embauchés, d’autres arrivant en fin de contrat, formés pendant 18 mois ne le sont pas, ce qui oblige à de nouveaux recrutements, et de nouvelles formations. Des intérimaires expérimentés, ne sont pas embauchés, pour des problèmes de salaires, Eurocopter, se privant ainsi de certains talents… Si l’entreprise a besoin d’ingénieurs et cadres, des compagnons formés par Eurocopter sont aussi nécessaires pour assurer notre croissance !
 
 
Revenons sur l’aménagement du temps de travail :
 
Un accord sur l’aménagement du temps de travail a été négocié par la Direction avec les organisations syndicales en mars 2006. La CFDT n’a pas signé cet accord, car il remettait en cause les 35 heures, augmentait la flexibilité sans contreparties et qu’il avait un impact négatif sur l’emploi.
 
Aujourd’hui, la direction reconnaît officiellement, en Comité d’Entreprise Européen, que l’objectif de cet accord était d’économiser 150 emplois. Les intérimaires dans les ateliers, qui sont les principaux concernés, apprécieront les retombées de l’accord signé par FO, CGC et CFTC !
 
La pression se fait de plus en plus forte pour forcer les salariés volontaires ou « moins volontaires » à faire des heures supplémentaires tous les vendredis, de plus en plus les samedis, voire le dimanche. Le plafond d’heures, grâce à l’accord de la branche métallurgie signé par FO, CGC et CFTC et rejeté par la CFDT et la CGT, est passé de 150 heures / an à 175 heures / an, soit un mois supplémentaire de travail par an ! Si suivant la situation personnelle de chacun, il est agréable de se voir payer ces heures supplémentaires, cela n’est qu’un dû par rapport au travail accompli, et ce n’est qu’une compensation des contraintes le plus souvent imposées !
 
Mais si les salariés ont perdu des avantages sur le flexible, et viennent travailler tous les vendredis « volontairement », ce n’est que la conséquence directe de l’accord signé par FO, CGC et la CFTC !
 
Considérations CFDT
 
Cela ne sert à rien de dire aujourd’hui que les faits nous donnent raison, et que nous n’avions pas signé cet accord pour ces raisons ! Mais cela doit donner à réfléchir aux salariés quant au choix de leurs représentants pour les défendre réellement dans les négociations avec la Direction. Rien n’est jamais inéluctable. Pour information, nos collègues syndicalistes allemands à Donauworth, se sont défendus y compris par la grève, ce qui est exceptionnel en Allemagne, pour défendre les droits et obtenir de réelles garanties pour les 66 salariés  mutés d’Eurocopter dont l’activité est externalisée (logistique approvisionnement)…
 
Pouvons – nous faire autrement ? Pour la CFDT, un bon accord est un accord gagnant – gagnant pour les salariés et l’entreprise. C’est aussi pour nous, défendre des valeurs comme notamment l’emploi et le temps de travail. Les salariés d’Eurocopter y sont attachés, comme la majorité des français comme le prouve un récent sondage. C’est une réalité à prendre en compte. La CFDT a signé avec la CGC et la CFTC, un accord sur le 3x8 annualisé aux machines outils, qui apporte un plus aux 2 parties, et où il y a plus de vrais volontaires que de postes !
 
La nécessaire compétitivité de l’entreprise dans un monde internationalisé, ne passe pas nécessairement par une pression toujours plus grande sur les salariés « d’en bas » ! Quel est l’intérêt pour les salariés d’avoir une entreprise qui « crache » 10 % pour les actionnaires, si cela se traduit par une pression toujours plus forte, des vendredis et samedis sacrifiés, une AIS de 60€ environ au bout de 18 mois ou 2 ans, et une promotion tous les 5 ans voire plus ?
A suivre…

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Elections DP - CE - Conseil de Surveillance 2006
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :