Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

15 janvier 2007 1 15 /01 /janvier /2007 07:38

PÉNIBILITÉ LES PATRONS DOIVENT S’ENGAGER
 
 
Tous dans l’action le 16 janvier 2007 ! www.cfdt.fr
 
 
L’usure au travail, cela existe
 
Pour la CFDT, si le travail permet de subvenir à ses besoins, de s'intégrer dans la société et est souvent une source d’épanouissement personnel, il peut aussi être facteur de nuisance pour la santé et la vie des salariés.
 
C'est un fait, certaines conditions de travail pénibles provoquent une usure prématurée des salariés diminuant leur espérance de vie. On connaît aujourd’hui les principales causes de l’usure au travail : horaires de nuit ou décalés, travail à la chaîne, cadences imposées, le stress et la violence au travail, contraintes physiques lourdes, exposition aux produits toxiques ou au froid, à la chaleur, au bruit…
 
Prévenir et réparer : une question de justice sociale !
 
Dans le privé comme dans le public, pour la CFDT, il faut d’abord prévenir toutes les situations qui provoquent une usure prématurée des salariés par l’amélioration des conditions de travail, l’aménagement des postes, une meilleure organisation du travail, la prise en compte de l’âge, etc.
 
Les salariés qui ont été confrontés durant leur carrière à des travaux pénibles ont droit à une juste réparation. La CFDT revendique pour eux une cessation anticipée d’activité proportionnelle au temps d’exposition à des conditions de travail pénibles.
Dans le privé, les négociations sont au point mort
 
La loi sur les retraites en 2003 a donné un délai de trois ans aux partenaires sociaux pour négocier sur la pénibilité. Les négociations sont suspendues depuis plus d’un an. Il est temps de les reprendre !
 
Le patronat traîne des pieds :
 
                        - il a du mal à reconnaître que certains travaux peuvent provoquer une usure prématurée des salariés ;
                         
                        - surtout, il ne veut pas assumer les conséquences financières des dégâts que provoquent de mauvaises conditions de travail.
 
Le patronat doit comprendre que la question de la pénibilité ne peut pas être évitée. Il doit assumer ses responsabilités et revenir à la table des négociations pour aboutir à un accord équitable. Un accord qui débouche sur une réelle amélioration des conditions de travail et qui donne aux salariés qui ont le plus souffert de conditions de travail pénibles, une juste réparation de leurs efforts.
 
Les employeurs publics doivent aussi négocier ! Ils doivent eux-mêmes prendre en compte les pénibilités rencontrées dans certains métiers des fonctions publiques. La CFDT demande l’ouverture des négociations.
 
Faire pression pour négocier enfin sur la pénibilité !
 
Le 16 janvier, partout en France, la CFDT va interpeller le patronat et les pouvoirs publics, dans les entreprises, les administrations et les territoires.
 
Participez nombreux aux initiatives proposées par la CFDT !
 

L’Union Départementale CFDT UD13 appelle à un rassemblement
le 16 janvier 2007 à 16h00
devant le siège de l’Union patronale UPE13,
 16 place du général de Gaulle à Marseille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Actualité : La CFDT se postionne !
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :