Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 07:57

AIRBUS :
La CFDT souhaite une mobilisation européenne
 
Les syndicats français et allemands ont organisé, le 2 février, une journée de mobilisation pour manifester leurs inquiétudes deux semaines avant la présentation du plan de restructuration Power 8.
 
L’intersyndicale française Airbus a remis le 2 février aux préfets de chaque Région où l’avionneur est implanté une lettre ouverte au président de la République, au Premier ministre et au ministre de l’Industrie. Tout d’abord, les organisations syndicales rappellent que “ l’aventure ” Airbus avait « permis de donner un sens à la construction européenne, en favorisant l’innovation et en ouvrant des perspectives d’emploi et de développement pour les salariés européens ». Ensuite, elles appellent l’État français à « assumer ses responsabilités en tant qu’actionnaire du groupe EADS d’une part et comme garant des intérêts des citoyens d’autre part ». De leur côté, plus de 20000 salariés allemands se sont mobilisés à l’appel d’IG Metall, pour affirmer leur refus de faire les frais des fermetures présumées de sites. Outre-Rhin, on craint les 5 000 à 8 000 suppressions d’emploi qui seraient prévues par le plan de restructuration Power 8. Chacune des deux initiatives syndicales reste cependant cantonnée à l’échelon national, mais avec le même objectif dans tous les sites européens : préserver les emplois.
 
Le comité européen d’Airbus a prévu de se réunir le 20 février, date à laquelle la direction devrait annoncer les principales mesures sociales du plan Power 8. Ce jour-là, toutes les délégations syndicales représentées au sein d’Airbus en Europe se retrouveront face à la direction générale.
 
Pour la CFDT, « devant l’ampleur des menaces qui pèsent sur les salariés, il est encore temps que le comité européen soit à l’initiative d’une démarche européenne répondant aux craintes des salariés d’Airbus en Europe ». La CFDT souhaite engager une dynamique afin d’éviter l’écueil que serait la mise en concurrence des intérêts nationaux des salariés.
 
Ce discours, elle l’adresse tant aux syndicats de l’Entente d’Airbus (FO, CGC, CFTC) qu’à IG Metall. Un deuxième rendez-vous important aura lieu le 27 février. Le groupe de coordination syndicale de la FEM (Fédération européenne de la métallurgie) doit se réunir à Bruxelles afin de mettre en place la plate-forme de revendications. « Une occasion à ne pas manquer pour jouer cartes sur table », estime Pierre-Henri Coat, délégué syndical central CFDT Airbus France.
 
Débrayage dans les quatre sites d’Airbus France

À la suite de l’action menée le 2 février dans les quatre sites français d’Airbus, où l’intersyndicale a remis une lettre à l’intention du président de la République appelant « l’État à assumer ses responsabilités en tant qu’actionnaire du groupe », les organisations syndicales ont décidé de poursuivre la mobilisation des salariés et ont décidé de débrayer le 6 février de 10 h 30 à 11 h 30 à Nantes, Saint-Nazaire, Toulouse et Méaulte. L’intersyndicale demande dans un communiqué « le retrait de toutes les mesures ayant un impact social néfaste du plan Power 8 » et appelle les « salariés Airbus, sous-traitants de tous les sites d’Airbus en Europe » à défendre leur outil de travail.
 
Élisabeth Kulakowski © CFDT (mis en ligne le 6 février 2007)

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Le mot du jour
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :