Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 11:37

Voilà un article intéressant du journal Le Monde sur la réalité syndicale dans EADS, et sur la difficulté de la solidarité européenne…
 
Malgré cela, la CFDT est présente dans toutes les manifestations  sur les sites d’AIRBUS et devant le siège d’EADS avec Peter SCHERRER le Secrétaire de la Fédération Européenne des Métallurgistes, et des représentants syndicaux européens d’AIRBUS ou de sous -  traitants.
 
A suivre…
 
Airbus et Alcatel : difficile unité syndicale Européenne (*)
 
 
Journée d'action européenne chez Alcatel-Lucent jeudi 15 mars, débrayages des salariés d'Airbus le lendemain… Dix ans après la mobilisation des syndicats français et belges contre la fermeture de l'usine Renault de Vilvorde, dans la banlieue de Bruxelles, considérée comme la première "euro-grève", assisterait-on à de nouvelles démonstrations de force de la solidarité européenne? C'est ce que laisse penser la journée d'action organisée chez Alcatel-Lucent. Contre les suppressions d'emplois annoncées par la direction, environ 3 000 salariés étaient attendus jeudi dans les rues de Paris.
 
Si les représentants français devaient être les plus nombreux, les Allemands devaient être également très présents. Espagnols, Néerlandais, Belges et Italiens devaient eux envoyer des délégations plus modestes. "Les cinq syndicats français travaillent ensemble en intersyndicale. Toutes les décisions sont prises à l'unanimité. Et nous travaillons aussi de concert avec les autres syndicats européens. Nous avons réussi à mettre l'accent sur la menace que constitue la perte du potentiel de la recherche et développement dans toute l'Europe au bénéfice de l'Asie et non sur les enjeux nationaux", se félicite Alain Hurstel, secrétaire (CFDT) du comité d'entreprise européen de l'équipementier de réseaux en télécommunications.
 
Les choses ne sont pas toujours aussi simples. Chez Airbus, notamment, le climat est loin d'être serein entre syndicats français mais aussi entre organisations hexagonales et allemandes. Des divergences que la Fédération européenne de la métallurgie (FEM), l'organisation qui les réunit tous, a du mal à cacher.
 
Contrairement à ce que certains syndicats espéraient, il n'y aura pas, vendredi 16 mars, de grande manifestation unitaire à Bruxelles mais simplement deux heures d'arrêt de travail, site par site, "en fonction de la situation de chaque pays", explique Frédéric Homez, secrétaire général de FO métaux. Alors que la FEM souhaitait des arrêts de travail dans l'ensemble du groupe EADS et chez les sous-traitants, FO limite le mouvement à Airbus.
 
Ce pragmatisme revendiqué de la première organisation syndicale française chez l'avionneur cache peut-être d'autres raisons. Une forte présence d'IG Metall allemande dans la capitale belge n'aurait pas forcément été très bien vue dans une ville dont un des fleurons industriels, l'usine Volkswagen de Forest, a récemment été menacée… pour préserver les emplois à Wolfsburg, berceau du constructeur automobile allemand.
 
Une manifestation devant le siège parisien d'EADS a aussi été évoquée. Mais certains ont fait remarquer qu'il aurait aussi fallu manifester à Munich, l'autre siège du groupe d'aéronautique et de défense.
 
Surtout, les syndicats d'Airbus sont plus divisés qu'il n'y paraît. Dès le samedi 5 mars, Jutta Blankau, responsable d'IGMetall à Hambourg, déclarait au Monde : "Je suis quelque peu déçue par certains de mes collègues français qui pensent que les hommes politiques allemands ont pesé pour tourner les choses à leur avantage. Je ne considère pas que l'Allemagne soit mieux traitée par Power 8 que la France."
 
Depuis, la polémique n'a pas cessé. "Les dirigeants allemands se sont mieux débrouillés que les Français. L'Etat est intervenu en amont en passant par les Lander. En France, c'est nous, FO, qui avons suggéré aux régions d'investir dans le capital d'EADS", analyse M.Homez. La CFDT, minoritaire chez Airbus, dénonce à demi-mot le nationalisme de FO et de la CFE-CGC, majoritaires en France. "Le discours prononcé à Toulouse soi-disant au nom de l'intersyndicale, lors de la journée d'action du 6 mars, était un peu franchouillard. On a opposé Français et Allemands dans une entreprise intégrée. On a même vu des tracts de la CFE-CGC disant que la valeur ajoutée d'Airbus, c'est la France qui l'apporte, pas l'Allemagne", se plaint François Honoré, secrétaire général adjoint de la fédération CFDT de la métallurgie.
 
Selon Libération du 15 mars, IGMetall a vigoureusement dénoncé, lors du comité européen d'entreprise mercredi 14 mars, à Toulouse, un tract de la CFE-CGC intitulé : "Power 8 : une prime à l'incompétence?" dans lequel le syndicat fustigeait : "Qui est responsable des retards de l'A380? Les mêmes qui obtiennent une troisième chaîne A320." Ambiance… "A la veille d'élections professionnelles prévues le 15 mars chez Airbus, cela n'a malheureusement rien d'étonnant", constate la CFDT.
 
Celle-ci ne pourrait-elle pas travailler davantage avec IG Metall ? Visiblement, elle le souhaite mais "les Allemands sont pragmatiques. Ils constatent que l'alliance FO-CGC-CFTC fait 60% des voix chez Airbus. Ils cherchent donc à créer un rapport de forces avec la direction en s'associant avec les majoritaires", analyse, réaliste, M.Honoré.
 
Treize ans après leur création, les comités d'entreprise européens (qui concernent les groupes de plus de 1000 salariés présents dans au moins deux pays de l'Union européenne) ont permis aux représentants syndicaux de se connaître mais pas toujours de collaborer et de parler d'une seule voix. A fortiori quand les intérêts nationaux sont trop contradictoires.
 
Paru dans Le MONDE.fr du 15.03.07
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Négociations accords société
commenter cet article

commentaires

Alcatel 24/03/2007 08:33

Sur le dossier Alcatel :http://psealuactu.blogspot.com/

Equipe rédaction CFDT Eurocopter 24/03/2007 11:49

Merci.Nous conseillons le site :
http://psealuactu.blogspot.com/
à tous ceux qui veulent en savoir plus sur ALCATEL LUCENT. La situation est pire que chez AIRBUS, car si il est tout de même clair qu'il y a une volonté de faire vivre AIRBUS de la part aussi bien des actionnaires que des politiques, c'est beaucoup moins sûr pour ALCATEL LUCENT, tout du moins en france...

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :