Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 07:49

New Logo Eurocopter Verti

 

13 mars : 3 % pour 2013, nous sommes encore loin du compte !

 

 

  1 – Politique salariale 2013

 

La 1ère proposition de la Direction est de 3 % en niveau. Pour la CFDT, ce chiffre de départ est totalement insuffisant. Comme l’a déjà écrit la CFDT, compte tenus des éléments économiques d’Eurocopter comme d‘EADS,  la politique salariale 2013 ne peut qu’être supérieure à celle de 2012 qui était de 3,2 %.

 

Non Cadres :          1,6 % en AG au 01/06/13

1,4 % d’AIS au 01/03/13 avec un mini de 40 €

Promos AF2 avec une AIS de 50 €, AF3 70 €, TA 80 €

 

La CFDT revendique :

 

- Un mini d’AIS à 2,5 % (idem 2012)

- Un mini d’AIS de 50 € jusqu’à 305 pts et 70 € pour les 335 et plus (idem 2012)

- Une garantie d’évolution salariale en 2013, toutes mesures confondues

- 2 distributions d’AIS en janvier et juin (idem 2012)

- Un niveau d’AIS qui permette un % de distribution significatif

- Un nombre de promotions supérieur à 15 %

- La reconnaissance du tutorat (GEIQ, Viviers) et des Chefs de Groupe

- Déplafonnement à 20 % de la prime d’ancienneté et calcul sur le salaire de base

 

Cadres :        1 à 3 B : 3 % en AIS au 01/01/13 avec un mini de 120 € (1 et 2), 130€ (3A), 160 € (3B)

 

3BCE et 3 C : 2,55 % au 01/01/13 avec un mini de 170 €

Financement de la part variable de 22 à 23,5 % (-0,45 % sur les AIS)

 

La CFDT revendique :

 

- Un mini d’AIS à 3 % pour les cadres 1 à 3C

- Une mise au mini salarial le jour de la promotion avec un financement hors politique salariale, afin de ne pas bloquer les déroulements de carrière

- Une garantie de progression salariale pour les cadres sans AIS en 2012 et 2013

- 2 distributions d’AIS

 

Remarques sur les seniors :

 

La Direction justifie la suppression des minis en % pour les cadres comme les non-cadres, car cela « pénaliserait » la distribution d’AIS aux seniors.

 

La CFDT, rappelle que les seniors sont des salariés à part entière qui à 50 ans ont encore 12 à 15 ans de carrière. Ils méritent  donc un déroulement de carrière à part entière tant en AIS qu’en promotions. La Direction met en avant une ancienneté moyenne des salariés dans l’entreprise faible (12,5 ans). Nos seniors sont donc essentiels pour la transmission du savoir aux jeunes embauchés. La politique de la Direction doit être cohérente avec ses orientations et en cohérence avec l’accord sur la 2ème partie de carrière et l’accord GPEC.

 

Divers : La CFDT rappelle sa revendication sur la pérennisation des emplois d’été qui avaient été supprimés en 2011 et remis en place en 2012

 

Parmi les autres sujets, la Direction veut revoir le principe de la capitalisation des congés. Ils seront capitalisés du 1er janvier au 31 décembre et non plus du 1er juin au 31 mai. Au 1er janvier, le salarié disposera de 25 jours en anticipation à prendre dans l’année. Un embauché au 1er juin 2014 disposera de 15 jours de congés. L’année du basculement, les 15 jours de congés capitalisés de l’année précédente et non utilisées seraient placées sur le CET de fin de carrière pour ceux présents en 2013.

 

2 – Temps de travail des cadres L5 en Forfait Jours

 

Principes énoncés par la Direction :

 

§  Accord d’entreprise sur 2 ans sans changement du contrat de travail

§  Possibilité de renoncer au passage à 218 J/an (modalités précisées le 19 mars)

§  Principe d’un entretien individuel avec la hiérarchie pour discuter de l’organisation du travail

§  Application au 1er mai 2013 au prorata soit 216 jours en 2013 et 218 en 2014

§  Les Temps partiels sont exclus de l’accord

 

2 options sont proposées à la négociation :

 

Option 1 :             Majoration de 15 % payée avec le salaire du mois de mars de l’année N+1

ou    Placement de la totalité des jours travaillés au-delà de 211 jours majorée

        de 15 % sur le CET fin de carrière

 

Option 2 :             Majoration de 10 % payée avec le salaire du mois de mars de l’année N+1

ou    Placement au CET fin de carrière majoré de 10 %

et     + 0,1 % « en plus » sur la politique salariale (AIS)

 

Considérations CFDT :

 

La Direction veut « Associer à l’augmentation temporaire du nombre de jours travaillé, la recherche d’un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle ». Pour la CFDT, cette approche est paradoxale :

 

·         Comment améliorer l’équilibre vie privée – vie professionnelle en augmentant le temps de travail ?

 

·         Comment cet équilibre va s’améliorer pour les cadres qui font déjà les 218 jours, si on leur demande en plus de faire de la transmission du savoir aux jeunes embauchés ?

 

·         Comment les surcharges actuelles seront –elle absorbées puisque les cadres sont déjà en moyenne à 218 jours ?

 

Revendications CFDT :

 

Les heures supplémentaires des non-cadres sont majorées à 25 %. Les L4 ont vu leur part variable augmenter sans augmentation du temps de travail. L’accord EADS prévoit une majoration de 20 % en cas d’augmentation temporaire du temps de travail

 

Le système actuel assure une grande flexibilité avec la possibilité de récupérer les jours (plus ou moins facilement), de se les faire payer ou les placer sur le CET autre droit ou fin de carrière. Il faut conserver la même souplesse.

 

La compensation ne doit pas être aléatoire (AIS) et donc la CFDT s’oppose à l’option 2.

 

La Direction veut aborder le Télétravail et l’organisation du travail (horaires de réunions, etc.). Pour la CFDT, cela répond notamment, mais pas seulement, aux résultats de son enquête sur le temps de travail et les charges de travail réalisée à Eurocopter et dans le groupe EADS. La CFDT a déjà fait un certain nombre de propositions sur ce sujet, qui ne concerne pas que les cadres L5, via 2 tracts sur le Télétravail et un 3ème sur le « Droit à la déconnexion » (disponibles sur intranet et sur internet).

 

La Direction souhaite discuter sur le « Forfait Jour de nuit » au Support Technique. Rien n’est en effet prévu à ce jour, y compris légalement, pour les cadres amenés à travailler en horaires décalés. Pour la CFDT, il convient en effet de clarifier la situation tant pour la compensation, que sur le recours à ce type d’horaire. Même si le sujet est différent, la CFDT rappelle sa demande de finalisation de l’accord sur les astreintes pour les non-cadres comme pour les cadres.

 

 

« S’engager pour chacun, agir pour tous » telle est l’ambition de la CFDT pour la 3ème réunion du 19 mars !

 

 

 

    

Pour mémoire les positions de la CFDT :

 

Salaires 2013, 218 jours pour les cadres L5 et emploi au menu de la réunion du 8 mars 2013 !

 

Politique salariale 2013 dans EADS : Les indicateurs sont au vert pour 2013 !

 

NTIC : pour un droit à la déconnexion

 

Télétravail, travail nomade, la CFDT demande l’ouverture de négociations

 

Mise en place du télétravail les conditions de la réussite !

 

 

 

 


    

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2013
commenter cet article

commentaires

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :