Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 18:08


Contrat Première Embauche


Déclaration des organisations de salariés, d'étudiants et de lycéens


             Un authentique succès


Les organisations syndicales de lycéens, d'étudiants et de salariés, réunies lundi 10 avril au siège de la CGT, se félicitent dans une déclaration commune de la décision enfin annoncée de faire disparaître le CPE de la loi sur l'égalité des chances.

«Après plus de deux mois d'intenses mobilisations pour obtenir le retrait du contrat première embauche, les organisations syndicales de lycéens, d'étudiants et de salariés, se félicitent de la décision enfin annoncée de faire disparaître le CPE de la loi.

C'est un authentique succès à mettre à l'actif de la détermination, de la persévérance et de l'unité d’action du mouvement.

Les organisations syndicales appellent les étudiants, les lycéens et les salariés à marquer comme il convient ce résultat de leur action.

Elles restent vigilantes jusqu'à ce que la loi destinée à faire disparaître le CPE soit effectivement votée et promulguée, les actions décidées pour le 11 avril s’inscrivent dans ce cadre.

Ce succès remporté sur le CPE donnera à tous la confiance et la dynamique nécessaires pour permettre que les questions de l'emploi des jeunes, de la formation et de la précarité du travail trouvent rapidement des réponses, ainsi que les questions posées par toutes les organisations syndicales concernant le contrat nouvelles embauches.

Elles demandent que soient créées les conditions pour que les étudiants et lycéens ne soient pas pénalisés. Cela vise notamment les examens, les rattrapages éducatifs, les bourses, les élections étudiantes et aux CROUS. À chaque fois que nécessaire, des négociations avec les organisations, lycéennes, étudiantes et les personnels de l'Éducation doivent être menées.

Avec ce remarquable résultat, le syndicalisme par sa mobilisation et sa détermination pour le retrait du CPE a fait preuve de son efficacité et de sa responsabilité.


(1) CFDT, CGT, FO, CFTC, CGC, FSU, Unsa, Solidaires, Unef, Confédération étudiante, Union nationale lycéenne (UNL), Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl)

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 18:34

Communiqué de presse CFDT


Retrait du contrat première embauche

Objectif atteint !


 

Le Premier ministre vient d'annoncer le retrait du CPE.


 

Cette décision est le résultat de l'action menée depuis près de trois mois par l'ensemble des organisations syndicales d'étudiants, de lycéens et de salariés.


 

La CFDT se félicite de la réponse claire des parlementaires qui crée ainsi les conditions de la résolution de la crise.


 

L'hypothèque du CPE est levée. Pour la CFDT, il faut maintenant répondre efficacement à la question de l'insertion des jeunes dans l'emploi. La CFDT sera particulièrement vigilante sur le contenu des dispositifs de la proposition de loi favorisant l'accès à l'emploi des jeunes les plus en difficulté.


 

La CFDT demande depuis juin dernier que s'engage une réflexion de fond sur la sécurisation des parcours professionnels, la précarité et l'insertion des jeunes. Elle participera donc activement aux discussions qui doivent s'ouvrir maintenant sur ces thèmes. Les organisations syndicales d'étudiants doivent y être associées. C'est à l'avenir, en respectant le dialogue social, que doivent se construire ces réponses.


 

La CFDT attend aussi du patronat qu'il prenne ses responsabilités et ouvre des négociations sur l'accès des jeunes à la vie active.


 

L'intersyndicale qui se réunira en fin d'après midi tirera toutes les conséquences de cette décision de retrait, objet de sa mobilisation depuis le 24 janvier dernier.


 

Déclaration de la Commission exécutive © CFDT


Rien n'est jamais inéluctable, et cette victoire sur le CPE montre que

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 14:53

Déclaration
des organisations syndicales
d'étudiants, de lycéens et de salariés
UNEF, CÉ, UNL, FIDL, CFDT, CFE-CGE, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA
 
Les formidables mobilisations unitaires de ces deux derniers mois, le succès encore plus important des arrêts de travail, grèves et manifestations du 4 avril, avec plus de trois millions de manifestants, le développement du mouvement dans les universités et les lycées, confirment la conscience profonde de la gravité de la situation par les salariés, les étudiants, les lycéens.
Rien, et notamment pas les manœuvres gouvernementales, n'entame la détermination croissante à obtenir le retrait du CPE, revendication commune depuis le début de la crise.
Les organisations syndicales d'étudiants, de lycéens et de salariés rappellent qu'elles avaient, ensemble, demandé au Président de la République de ne pas promulguer la loi et d'éviter tout passage en force.
Elles dénoncent l'imbroglio créé par les décisions des pouvoirs publics et prennent acte des initiatives parlementaires. Elles exigent des réponses claires et rapides.
L'objectif des organisations syndicales n'est pas de négocier des aménagements au CPE mais d'obtenir son abrogation.
Elles rappellent que, pour permettre l'ouverture de discussions ou de négociations sur l'emploi et la formation des jeunes, la précarité et le chômage, l'hypothèque du CPE doit être, très rapidement, levée. Ce qui passe par le vote, avant les vacances parlementaires (le 17 avril) d'une loi abrogeant le CPE.
Dès aujourd'hui et avant le 10 avril, elles appellent leurs organisations locales à rencontrer dans l'unité les députés et les sénateurs pour exiger le retrait du CPE et à rendre publiques leurs réponses.
L'intersyndicale affirme son soutien aux mobilisations étudiantes et lycéennes et, notamment, à la journée nationale d'action du 11 avril.
Afin de maintenir et développer partout la pression, les organisations appellent leurs structures locales à donner la plus grande visibilité à leur exigence.
Pour les douze organisations, la mobilisation n'est ni suspendue ni abrogée. Elles conviennent de rester en contact permanent et de se retrouver en intersyndicale le 10 avril 2006. Elles se déclarent prêtes, faute d'une décision rapide de retrait du CPE, à décider d'un nouveau temps fort de mobilisations, sans exclure aucun moyen d'action.

Paris, le 5 avril 2006.

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 18:09



Départ d'Eurocopter Marignane





















                       
              Sur le Vieux Port à Marseille






Départ de la manifestation...



Retrait du CPE : Nouveau succès de la mobilisation le 4 avril !

 
 

 
 
 

Après le 7 février, le 7 mars, le 18 mars, le 28 mars, la section CFDT d’Eurocopter a été une fois de plus très mobilisée le 4 avril pour la manifestation marseillaise, sans oublier les camarades de la Courneuve présents dans le cortège parisien !

 
 
 

Avec plus de 250 000 manifestants à Marseille, une mobilisation de jeunes et moins jeunes, le soutien des syndicalistes européens, il reste à espérer que le gouvernement ait enfin entendu cette mobilisation sans précédent. Le message est bien un message de refus de l’institutionnalisation de la précarité !

 
 
A suivre dès demain matin avec la réunion intersyndicale unitaire...





En haut de la Canebière












       Sur le cours Lieutaud

















N'oublions pas les camarades de la CFDT La Courneuve dans la manifestation parisienne !
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 18:21




Le 4 avril, encore plus nombreux et plus fort pour combattre le CPE !

 
 Vidons le CPE de substance
 
 

Les manifestations du 28 mars ont été d’une ampleur historique, avec une forte présence de la CFDT.

 

Le Président de la République reconnaît que la loi sur le CPE n’est pas bonne mais il la promulgue !

 

Ainsi il ne répond pas à nos exigences. Nous devons donc être encore plus nombreux le 4 avril !

 
Continuons et accentuons la mobilisation
 

Nous, salariés, jeunes, avons démontré notre opposition au CPE. Le 4 avril nous devons être encore plus nombreux :

 
 - plus nombreux à manifester pour montrer au gouvernement l’ampleur de l’opposition du pays au CPE 
- plus nombreux en grève pour prouver au gouvernement la force de notre détermination.
 
 

Pour une vraie politique d’insertion  des jeunes

 
 
 

Il n’est pas sérieux de promulguer une loi tout en demandant de ne pas l’appliquer. Il faut que la nouvelle loi annoncée revienne sur le CPE.

 


Le gouvernement doit enfin ouvrir une vraie négociation !

 
Une politique d’ensemble en faveur de la jeunesse de notre pays est indispensable. Pour être efficace, elle ne peut se construire que par la négociation.
 
 
 
 
 

Le 4 avril, encore plus nombreux, mobilisons nous pour

le droit à l’avenir des jeunes

RdV à 10h30 au Vieux Port à Marseille

Pas seuls non plus à Paris les copains de la Courneuve !


Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 17:35

Le 4 avril 2006, les salariés d’Eurocopter se mobilisent !
 
 

Le 28 mars, plus de 5000 salariés ont débrayé chez AIRBUS Toulouse sur 11000 compagnons, techniciens et ingénieurs ! (Info de l’hebdo MARIANNE n°467 du 1er au 7 avril 2006). Du jamais vu…

 

Si les salariés d’Eurocopter ont été représentés dans les différentes manifestations marseillaises pur le retrait du CPE, il est nécessaire et particulièrement suite à l’intervention du Président de la République de se mobiliser le 4 avril. Le CPE est une institutionalisation de la précarité, inacceptable pour nos enfants !

 

Ce qui se passe en France est très suivi par nos collègues européens. En Allemagne, le Ministre Social Démocrate du travail stoppe le cousin germain du CPE qui prévoyait aussi une période d’essai de 2 ans. Le Secrétaire de la Confédération Européenne des Syndicats, CES, défilera mardi à Paris en soutien des syndicalistes Français. Le 28 mars, des syndicalistes italiens étaient dans le cortège marseillais. Au Danemark et en Suède des jeunes manifestent devant les ambassades françaises par solidarité, etc.

 

Comme les 7 février, 7 mars, 18 mars et 28 mars, la CFDT d’Eurocopter sera présente dans le cortège marseillais le 4 avril, sans oublier les copains de la Courneuve dans les cortèges parisiens.

 

Trois bus CFDT partiront de l’usine de Marignane pour Marseille à 9h30, le 4 avril.

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
31 mars 2006 5 31 /03 /mars /2006 22:25


Communiqué de presse de la CFDT du 31 mars 2006


Intervention du Président de la République sur le CPE


La mobilisation du 4 avril garde toute sa pertinence.

 

Dans sa déclaration, le Président de la République reconnaît que la durée de la période d’essai de deux ans du CPE est trop longue et qu’on ne peut licencier sans aucune formalité.

En proposant de modifier la loi qu’il va promulguer, par une autre loi, il considère de fait, qu’elle n’est pas bonne et qu’il est indispensable de revenir devant le Parlement.

Cependant, en choisissant cette méthode et en décidant le contenu de cette nouvelle version du CPE, il sème la confusion, il ne laisse aucune place au dialogue social et ne prend pas les moyens de sortir de la crise que connaît notre pays.

La journée d’action décidée le 4 avril garde toute sa pertinence. Il s’agit par l’ampleur de la mobilisation et le refus de tout acte violent, d’obtenir que la future loi réponde à nos exigences.

Depuis des mois, la CFDT souhaite que s’ouvre un vrai dialogue social pour aboutir à une sécurisation des parcours professionnels, pour que l’université, mais aussi l’ensemble des dispositifs de formation répondent aux besoins des jeunes, des lycéens, des étudiants.

Ces chantiers doivent s’ouvrir sans attendre pour construire des solutions correspondant à la diversité de situation des jeunes.


Déclaration de la Commission exécutive © CFDT

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 22:13


Flash info ! CPE, manifestation du 4 avril

 
 
 
 
 

La section CFDT d’Eurocopter mettra 3 bus à disposition de ses adhérents et sympathisants le mardi 4 avril 2006 pour la manifestation Marseillaise.

 
 
 

Le départ sera à 9h30 devant l’entrée de l’usine.

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
29 mars 2006 3 29 /03 /mars /2006 19:25


Amplifier la mobilisation: le 4 avril nouvelle journée d'action

Déclaration des organisations syndicales d'étudiants,

de lycéens et de salariés

 

UNEF, CÉ, UNL, FIDL, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires, UNSA


Le succès des arrêts de travail, des grèves et la puissance des manifestations du 28 mars, leur caractère unitaire et intergénérationnel, tout comme la durée du mouvement et son ampleur dans les lycées et universités, montrent une mobilisation historique pour exiger le retrait du CPE et l'ouverture de négociations.


Il est urgent que les plus hautes autorités de l'État prennent la mesure de la situation et répondent sans ambiguïté à cette revendication. Pour éviter l'enlisement du pays dans une crise profonde, le gouvernement doit s'y résoudre. L'intersyndicale demande au Président de la République d'utiliser ses prérogatives constitutionnelles pour que le CPE soit retiré.


Les organisations syndicales réitèrent l'exigence de lever l'hypothèque du CPE en le retirant et, à partir de là, d'engager des négociations immédiates sur l'emploi, la précarité, les modalités d'accès à l'emploi, la formation et l'avenir des jeunes.


Elles appellent les salariés, les étudiants, les lycéens, dès aujourd'hui et tout au long de la semaine à s'appuyer sur la dynamique unitaire, à multiplier les initiatives pour exprimer leur exigence de retrait. Elles les invitent notamment à intervenir auprès de tous les parlementaires.


Les organisations syndicales sont déterminées à amplifier la mobilisation. Elles mettent le gouvernement en garde contre toute tentative de coup de force, notamment en direction des étudiants et des lycéens. D'ores et déjà, elles décident d'une nouvelle journée d'action interprofessionnelle d'arrêts de travail, de grèves et de manifestations le 4 avril.


Paris, le 29 mars 2006



Encore une fois, nous nous mobiliserons pour la grande manifestation de Marseille. A suivre...


 
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 15:31
250 000 personnes à Marseille !

La section CFDT EUROCOPTER au coeur du cortège !



Retrait du CPE : 200 à 250 000 manifestants à Marseille
 
 
 
MARSEILLE (AFP) 13:00
Dossiers : 200.000 à 250.000 manifestants à Marseille selon les syndicats
La manifestation organisée mardi matin à Marseille pour demander le retrait du contrat première embauche (CPE) a rassemblé 200.000 à 250.000 personnes, ont estimé les syndicats, la préfecture de police n'étant pas en mesure de fournir de chiffre à 12H30.
Des sources policières ont toutefois estimé la participation à quelque 20.000 personnes.
Selon les organisateurs, quelque 200.000 à 250.000 personnes ont pris part à la manifestation, contre 130.000 le 18 mars lors d'un précédent appel à la mobilisation lancé par les syndicats et les organisations d'étudiants et de jeunes contre le CPE.
Aucun chiffre n'était disponible auprès de la police car les opérations de comptage étaient toujours en cours après le début de la dispersion du cortège, a indiqué la préfecture de police. Le 18 mars, la préfecture de région avait estimé la participation à 7.000 personnes. (Les RG ne savent plus compter, car il y a trop de manifestants !!!!)
Parti à 10h30 du Vieux-Port, le cortège, long de plusieurs kilomètres, était déjà parvenu à destination alors que les derniers manifestants n'avaient pas encore pris le départ.
Aucun incident n'avait été signalé à la mi-journée lors de cette manifestation, étroitement encadrée par plus d'un millier de syndicalistes munis de cordons et pour laquelle les jeunes, étudiants et lycéens, se sont mobilisés en masse.
La CFDT d’Eurocopter présente dans les 3 premières manifestations pour le retrait du CPE était encore une fois bien représentée ce matin, avec de nombreux militants derrière la banderole Eurocopter.
 
Tout reste à faire encore, « car Dominique de Villepin a affirmé mardi aux députés UMP qu'il n'était pas question de "retirer le CPE", tout en se disant "ouvert" à des modifications pour peu qu'elles ne soient "pas d'ordre législatif", ont rapporté plusieurs députés. Le gouvernement Villepin est prêt à discuter de la période d'essai de deux ans prévue dans le contrat première embauche mais refuse d'introduire une "justification au licenciement", ce qui reviendrait à "dénaturer" le CPE, avait-on appris plus tôt dans la journée, de source gouvernementale ».
 
A suivre…















 
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans CPE
commenter cet article

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :