Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 12:28

 


La négociation salariale 2008 d’Eurocopter est désormais achevée…

 
 
 

Comme nous l’évoquons dans la conclusion de notre dernier tract, un accord, est le résultat d’un compromis fonction d’un rapport de force.

 
 
 
Pour en savoir plus :
 
 
 

Notre plateforme revendicative

 
 
 

Le compte rendu de la 1ère réunion

 
 
 

Le compte rendu de la 2nde réunion de négociation

 
 
 
 
 

 
 

3ème et 4ème réunion de négociation salariale

 
 
 

EADS revoit la copie de la 3ème,

 
 
 

Les salariés gagnent à la 4ème !

 
 
 
Le 13 février 2008
 
 
 


=> Deuxième « dernière réunion » le 7 février 2008 !

 
 
 

Nous avons connu cette année quelques péripéties avec une 3ème réunion le 29/01/08 qui devait être la dernière. Mais fait exceptionnel et historique, le projet d’accord n’a pas été validé par la direction générale d’EADS. Cela a conduit à une 4ème réunion de négociation le 7 février, et un accord final, qui apporte en définitive des avancées ! Comme quoi finalement, il ne fallait pas à l’issue de la 3ème réunion se précipiter à vouloir signer un accord, dont au passage, nous n’avions pas le texte !… Rien ne sert donc de courir le stylo à la main…

 
 
 

Si la direction d’EADS est aussi soucieuse de contrôler l’accord Eurocopter, dans un esprit de cohérence au niveau du groupe, nous saurons aussi lui rappeler lorsque les politiques salariales d’Airbus, ASTRIUM, etc. seront bouclées et si « par hasard », elles sortaient du cadre ! Il faudra alors revenir à table de négociation.

 
 
 

=> Ne jamais oublier les fondamentaux…

 
 
 

Tout d’abord, il nous parait important de revenir aux fondamentaux d’une politique salariale :

 
 
 

- Les augmentations générales ont pour objectif de garantir le pouvoir d’achat aux salariés. Cela vaut aussi bien pour les non-cadres que pour les cadres.

 
 
 

- Les augmentations individuelles ont pour objet de prendre en compte les évolutions de carrière et la récompense du travail accompli. Elles permettent une augmentation du pouvoir d’achat.

 
 
 

=> Dernières propositions de la Direction !

 
 
 

3,5 % en niveau en 2008 (contre 3 % en 2007) avec une AG dès le mois de mars pour les non-cadres
 
 
 

- La dernière proposition est de 3,5 % en niveau en 2008 contre 3% en 2007 sur la base d’une inflation prévisionnelle de 1,6 % (hypothèse du gouvernement pour le budget 2008), alors qu’elle était de 2,6 % en 2007

 
 
 

- L’avancement au 1er mars des AG est « un plus » pour tous les non-cadres. La mesure de 50 € jusqu’à un salaire de 1875 € favorise plus spécifiquement les plus  bas salaires.

 
 
 
 
Non-Cadres
Cadres 1 à 3B (1)
Cadres 3Bex et 3C
Application
AG
AI
AI
AI
01/03/08
1,5% ou 50 € (2) (3)
 
 
 
01/04/08
 
1 %
1,6 %
 
01/07/08
 
 
 
3,5 %
01/10/08
 
1 %
1,9 %
 
 
 
 
(1) Mini AI 120 € pour les 1 à 3A, 150 € pour les 3B
 
 
 

(2) Le mini de l’AG est de 50 € jusqu’à un salaire brut de 1875 €. Pour les salaires supérieurs à 1875 €,  l’écart entre 50 € et l’AG de 1,5 %, sera appliqué au 1er janvier 2009. Pour un salaire de 1500 €, 50 € représente une AG de 3,3 %, 2,94% pour 1700 € et 2,7% pour 1875 €.

 
 
 

(3) L’application au 1er mars fait gagner 200 € pour les salaires < 1875 € par rapport à une application au 1er juillet en 2007, 120 € pour un salaire de 2000 €, 132 € pour 2200 €, etc.

 
 
 
Rattrapage partiel de l’inflation 2007 pour les non-cadres
 
 
 

Si jusque là,  la direction refusait de prendre en compte l’inflation 2007, nous avons obtenu en final une avancée qui se traduit par une Augmentation Générale de 0,2 % au 1er janvier 2008 pour les non-cadres.

 
 
 
Récupération du budget non-distribué en 2007 pour les cadres
 
 
 

Pour les cadres, il avait été mis en avant le fait qu’il était absolument inadmissible que le budget 2007 n’ait pas été distribué intégralement. Lors de la dernière réunion, il a été obtenu que ce solde de budget soit redistribué en 2008. Cela se traduit par 0,18 % en plus pour les AIS des cadres 1 à 3B et 0,14 % en plus pour les 3Bex et 3C. Avec 3,5 % (3% en 2007) et ces « plus »,le nombre d’AIS en 2008 sera supérieur à 2007(68%).

 
 
 
=> Des mesures complémentaires pour les non-cadres
 
 
 

L’accord prévoit différentes mesures avec une revalorisation des minis AF2 (1500 €) et AF3 (1600€) avec une AIS lors du changement de position (50 et 70 € respectivement). Les Meilleurs Ouvriers de France 2008 (prime de 1200 € et passage à 285 points). Les COFREND bénéficieront d’une prime revalorisée en 2008 lors du renouvellement de leurs qualifications (Respectivement 130, 150 et 170 € pour les niveaux 1,2 et 3). Les pistards, JAR, etc. bénéficieront d’une attention particulière.

 
 
 

Pour les Team leaders, leaders appareils, etc. un groupe de travail va se mettre en place dans les prochains jours pour définir la population concernée et les modalités (AIS exceptionnelle, ou prime mensuelle de 5%). L’objectif est de finaliser cette négociation au 1er semestre 2008.

 
 
 

=> Des mesures complémentaires pour les cadres

 
 
 

Il n’y a pas d’Augmentation Générale pour les cadres. C’était un point important et une forte attente cette année, par rapport à l’inflation. Il n’y a pas eu malheureusement d’unité syndicale sur ce point.Cependant des « mesures palliatives » sont mises en place :

 
 
 

- La 1ère concerne le cadre qui n’a pas eu d’AIS sur les années 2007, 2008. Un entretien est prévu avec les RH et la hiérarchie. Sauf désaccord motivé, il y aura un rattrapage de 80% de l’inflation 2007 + 2008 au 01/01/09. Concrètement l’inflation 2007 était de 2,4% (nov. à nov.). Si elle est à titre d’exemple de 2,8 % en 2008, cela donne 5,2 %, et donc une « AG » de 4,16% (80% de 5,2%).

 
 
 

- La 2nde concerne le cadre qui sur la période 2007-2008 tourne à une AIS en 18 mois. Dans ce cas pour lui maintenir au moins son pouvoir d’achat, il bénéficiera une évolution de son niveau de salaire au 01/01/09. Si l’inflation sur 2007-2008 a été de 5,2% et qu’il a eu une AIS dans la période de 3,5 %, il bénéficiera d’une « AG » au 01/01/09 de 5,2 – 3,5 = 1,7% x 80% = 1,36%.

 
 
 

Une attention particulière sera faite pour les experts dans le cadre des promotions 2008.

 
 
 

Le volume des promotions 3A en 2008, sera maintenu à un niveau conséquent (200 environ sur la période 2006 - 2007). Les passages au mini de salaire, suite à promotion sont hors politiques salariale et applicables au 01/01/0/9.    

 

 
 
 

La politique salariale 2008 est supérieure à celle de 2007. L’enjeu sera cependant, en cas de dérapage de l’inflation, l’application de la clause de RdV.

 
 
 

Une négociation est en final toujours une affaire de compromis acceptables ou non, issus d’un rapport de force, il ne faut pas l’oublier…

 
 
 

Après consultation de ses adhérents, la CFDT a apposé sa signature sur les accords Cadres et Non - Cadres.


 

 
 
 
 
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2008
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 06:41

 


Compte rendu de la 4ème réunion et dernière réunion de négociation de la politique salariale 2008

 
 
 
 
 

Nos revendications étaient exprimées dans notre plateforme revendicative 2008. Nous vous avons informés des résultats de négociations de la 1ère et seconde réunion.

 
 
 

Après différentes péripéties qui nous faisaient croire que la troisième réunion était la dernière, la direction a réuni les organisations syndicales le 7 février pour présenter ses ultimes propositions.

 
 
 

Vous les trouverez ci-dessous résumées. Contrairement à la dernière fois, nous avons maintenant le texte de l’accord soumis à la signature des organisations syndicales.

 
 
 

La dernière proposition de la direction reste de 3,5 % en niveau. La base de la proposition est calée sur une inflation prévisionnelle de 1,6 % (hypothèse retenue par le gouvernement pour le budget 2008 de l’Etat), alors qu’elle était de 2,6 % en 2007…

 
 
 
 
 
1 -  Non-cadres :
 
 
 

Augmentation générale :    

 
 
 

01/03/08 :         1,5 % + mesure à 50 € pour un salaire brut jusqu’à 1875 €

 
 
 
Pour un salaire de 1500 €, 50 € représente une AG de 3,3 %
 
Pour un salaire de 1600 €, 50 € représente une AG de 3,12 %
 
Pour un salaire de 1700 €, 50 € représente une AG de 2,94 %
 
Pour un salaire de 1800 €, 50 € représente une AG de 2,77 %
 
Pour un salaire de 1875 €, 50 € représente une AG de 2,4 %
 
 
 

Cette mesure de 50 € privilégie les plus bas salaires qui ont une AG supérieure à l’inflation prévisionnelle (théorique) de 1,6%.

 
 
 

La mesure était de 45 € en 2007, sans limitation du niveau de salaire (45 € ou 1% d’AG).

 
 
 

Au-delà l’écart entre l’AG de 1,5 % et les 50 € sera intégré sur la feuille de paye de janvier 2009.

 
 
 

Nous avons obtenu une application au 1er mars, contre le 1er juillet traditionnellement.

 
 
 

Au titre du solde de l’inflation 2007, et conformément à notre clause de RdV prévue dans l’accord 2007, la direction octroie une augmentation générale de 0,2 % au 01/01/08.

 
 
 
Augmentations individuelles :   
 
 
 

01/04/08 :         1 %                 

 

01/10/08 :         1 %

 
 
 
L’AIS mini est de 3% des appointements de base
 
 
 

Lors du passage AF2 le salarié bénéficie d’une AIS de 50 € (financée hors politique salariale). Le mini AF2 passe de 1460 à 1500 €.

 
 
 

Lors du passage AF3 le salarié bénéficie d’une AIS de 70 € (financée hors politique salariale). Le mini AF3 passe de 1500 à 1600 €.

 
 
 

Ces minis qui sont réévalués égalent ou se rapprochent de ceux d’AIRBUS. C’était une des revendications CFDT. Les salariés qui ne seraient pas au mini, seront remis au mini de leur catégorie.

 
 
 

Les Meilleurs Ouvriers de France 2008 bénéficieront d’une prime de 1200 € et d’une mise à niveau à 285 points, avec un « rétrofit » pour les générations précédentes pour les points si nécessaire. Ces 2 derniers points étaient une revendication spécifique CFDT.

 
 
 

Les renouvellements de qualification COFREND bénéficieront d’une prime revalorisée en 2008 (niv 1 : 130 €, niv 2 : 150 €, niv 3 : 170 €). L’institution de ces primes était une des revendications CFDT de 2007. La revalorisation est un point positif.

 
 
 

Pour les Team leaders, leaders appareils, etc. un groupe de travail va se mettre en place dans les prochains jours pour définir la population concernée et les modalités (AIS exceptionnelle, ou prime mensuelle de 5%). L’objectif est de finaliser cette négociation au 1er semestre 2008.

 
 
 

Les « pistards » feront l’objet d’un suivi « très particulier », ainsi que les JAR, PAR, etc. C’était dans la plateforme CFDT.

 
 
 

Le niveau d’AIS 2008 doit permettre de maintenir comme en 2007 (en moyenne) plus de 2 rallongés sur 3 (67,2%).

 
 
 

Clause de RdV : En cas de dérive de l’inflation, la clause de Rendez – Vous s’appliquera, sachant que nous sommes partis sur une base d’inflation de 1,6 %, et qu’elle pourrait très largement dériver… (2,6% en 2006)

 
 
 
 
 
2 - Cadres :
 
 
 
1 à 3 B :
 
 
 

AIS :   1,6 % au 01/04/08         + 0,18 % au titre du solde non distribué en 2007

 
            1,9 % au 01/10/08
 
 
 
3Bex + 3C :     
 
 
 

AIS :    3,5 % au 01/07/08         + 0,14 % au titre du solde non distribué en 2007

 
 
 

           

 

L’enveloppe négociée par les partenaires sociaux au titre de l’accord 2007 n’avait pas été entièrement utilisée. C’était absolument anormal, et contraire au respect des accords. Ainsi, nous avons obtenu que soit répercuté en 2008, ce solde 2007, soit 0,18% pour les cadres 1 à 3B et 0,14% pour les autres. Ces reports s’ajoutent au volume d’AIS en 2008.

 
 
 

Il n’y a pas d’Augmentation Générale pour les cadres. C’était un point important et une forte attente cette année, par rapport à l’inflation. Il n’y a pas eu malheureusement d’unité syndicale sur ce point.

 
 
 
Les mises à niveau aux minis suite à promotions 3A et 3B sont financés hors politique salariale.
 
 
 

Une attention particulière sera faite pour les experts dans le cadre des promotions 2008. Nous avons relancé notre demande de traiter les évolutions de carrières des cadres à Eurocopter, sachant que le nombre est passé d’environ 700 dans les années 1982/84 à plus de 2600 en 2007 (chiffres Marignane). Cela devrait se faire…

 
 
 

Le volume des promotions 3A sera maintenu à un niveau élevé (une centaine en 2006 et une centaine en 2007). C’était dans notre plateforme revendicative.

 
 
 
L’AIS mini est de 3,5 % des appointements individuels de base ou 120 € pour les 1 à 3A et 150 € pour les 3B.
 
 
 

Cependant, 2 mesures nouvelles son mises en place :

 
 
 

La première concerne le cadre qui n’a pas eu d’AIS sur les années 2007, 2008. Un entretien est prévu avec les RH et la hiérarchie. En cas d’accord, il y aura un rattrapage de 80% de l’inflation 2007 + 2008 au 01/01/09. Les RH serviront d’arbitrage en la hiérarchie et le salarié en cas de conflit.

 
 
 

Concrètement l’inflation 2007 était de 2,4% (nov à nov). Si elle est de 2,8 % en 2008, cela donne 5,2 %, et donc une « AG de 4,16% (80% de 5,2%)

 
 
 

La seconde concerne le cadre qui sur la période 2007-2008 tourne à une AIS en 18 mois. Dans ce cas pour lui maintenir au moins son pouvoir d’achat, il bénéficiera une évolution de son niveau de salaire au 01/01/09. Si l’inflation sur 2007-2008 a été de 5,2% et qu’il a eu une AIS dans la période de 3,5 %, il bénéficiera d’une AG au 01/01/09 de 5,2 – 3,5 = 1,7% x 80% = 1,36%

 
 
 

Cette seconde mesure est une proposition CFDT sur le principe (l’idéal étant 100% et non 80 %) en partant sur le fait qu’un cadre qui tourne à 18 mois n’est pas un cadre qui a démérité. Cependant, il voyait sans AG sont pouvoir d’achat diminuer avec les taux d’inflation important de 2007 et vraisemblablement 2008… Cette formule est une forme de compensation du manque d’AG…

 
 
 

Pour mémoire en 2007, avec 3% il y avait eu 68 % de cadres avec une AIS (2/3), sachant que 0,2% des AIS n’avaient pas été distribués… Donc, avec 100% de 3,5 % (+0,18% pour les 1 à 3B) le score devrait être plus élevé.

 
 
 
 
 
3 - Remarques
 
 
 

La politique salariale 2008 est supérieure à celle de 2007 (3 % + les mesures complémentaires), mais l’inflation est importante… Nous en sommes à 3,5 % plus 0,2 % au titre du solde 2007.

 
 
 
La direction est restée bloquée sur ce niveau de 3,5%...
 
 
 

Nous avons par contre fait avancer un certain nombre de revendications (voir remarques dans le texte ci-dessus).

 
 
 

On peut regretter l’absence des AG chez les cadres, mais les mesures mises en place devraient dans une certaine mesure y pallier. Nous étions plus que 2 organisations (CFDT, CGT) sur 5 à les revendiquer fermement jusqu’au bout…

 
 
 
L’accord sera à la signature jusqu’au 13 février 2008.
 
 
 

Nous consultons les adhérents CFDT de la Courneuve et de Marignane pour prendre notre décision.

 
 
 
A suivre
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2008
commenter cet article
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 21:45

 


 

2ème réunion de négociation salariale 2008

du 16/01/08

 
 
 

 


3,2 %, des efforts restent à faire !

 

 
 
 
 
 

Après une 1ère proposition à 2,8 % le 9 janvier, la direction propose le 16 janvier 3,2% d’augmentation en niveau pour 2008 avec la répartition suivante :

 
 
 
 
Non – Cadres :               


AG       1,4 %   au 01/07/08      avec un mini 45
AIS      0,8 %  au 01/04/08            / 1%       au 01/10/08

 
 
 
 
Cadres :                  

1 à 3B                        AIS :    1,4 % au 01/04/08 /           1,8 % au 01/10/08
3Bex et 3C                  AIS :    3,2 % au 01/07/08
 
 
 

Commentaires et analyses de la CFDT :

 
 
 

La base de nos revendications reste toujours notre plateforme revendicative distribuée aux salariés avant la 1ère réunion de négociation.

 
 
 

Le niveau d’inflation qui est de 2,6 % en 2007. Christine LAGARDE, la ministre de l’économie a déjà annoncé qu’elle serait supérieure en 2008 par rapport à 2007. Hors les chiffres de la direction sont basés sur une hypothèse gouvernementale de 1,6 % irréaliste et incohérente aujourd’hui... Il y a donc un problème et en tout état de cause il faudra une « clause de re-discussion béton » pour que soit réellement prise en compte l’inflation.

 
 
 
-> La Direction prend en compte cette demande.
 
 
 

- Nous avons rappelé par ailleurs que la clause de RdV 2007 n’était pas soldée (pour les NC qui n’ont pas eu d’AIS en 2007, et dont le pouvoir n’a pas été maintenu au travers de la mesure 45 €.

 
 
 

- Nous avons insisté sur les primes de commandements qui doivent être étendues et pas limitées à la Production. Dans la même logique nous avons demandé la prise en compte de la reconnaissance des « teams leaders » appareils.

 
 
 
            -> La direction prend en compte notre demande.
 
 
 

- Nous avons demandé la revalorisation de la mesure 45 € à 65 € conformément à notre plateforme.

 
 
 
            -> Le principe de l’augmentation n’est pas rejeté par la Direction.
 
 
 

- Nous avons rappelé notre proposition d’un prêt de 1500 € à taux 0, pour faciliter l’installation des jeunes (mesure C et NC).

 
 
 

- Nous avons rappelé notre demande d’avoir une mise à plat des rémunérations en France, Allemagne et Espagne, toutes choses égales par ailleurs (demande C et NC).

 
 
 

- Nous avons rappelé notre revendication d’harmonisation des statuts cadres et non cadres, notamment pour l’indemnisation maladie, suivant le principe, « nous sommes tous égaux devant la maladie ».

 
 
 

-> La direction n’y est pas hostile, mais ce sujet doit être débattu au niveau EADS, comme la revalorisation de la prime d’ancienneté.

 
 
 

- Nous avons rappelé que les Meilleurs Ouvriers de France doivent voir leur carrière revalorisée, le MOF leur donnant l’équivalent du BTS (passage 285 pts), mesure instituée par l’ancien Secrétaire d’Etat à l’enseignement professionnel, Jean–Luc Mélenchon.

 
 
 
            -> La Direction a répondu favorablement à notre proposition.
 
 
 

- Pour les cadres, nous revendiquons des AG pour tous qui « n’est plus aujourd’hui un sujet dogmatique » pour la direction. Pour mémoire, la CFDT n’avait pas signé l’accord cadre, l’année de la disparition des AG. Nous constatons, que le consensus syndical se refait sur ce point en 2008. C’est un point positif pour les cadres.

 
 
 

- Nous avons insisté pour l’ouverture d’une discussion/ négociation sur la gestion de carrière des cadres. Nous avons rappelé que de 700 cadres en 1982 nous sommes passés à 2400 en 2006 (chiffres établissement de  Marignane). Ce signifie que le problème va devenir critique à court et moyen terme. Sans perspectives claires pour tous, la démotivation risque d’être profonde.

 
 
 
            -> La Direction a répondu favorablement à notre proposition.
 
 
 
 
 

Si à chaque réunion, nous obtenons, 0,4% de plus, encore 2 ou 3 réunions, et nous devrions atteindre le bon niveau !

 
 
 

En tout état de cause, la prochaine réunion est programmée le 29 janvier 2008. La direction souhaite que cela soit la dernière. Encore une fois, pourquoi pas à condition que le chiffre soit à la hauteur des enjeux et des aspirations des salariés !

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2008
commenter cet article
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 21:38

 


1ère réunion de négociation salariale 2008
du 09/01/08

 
 Transparence et 2,8 % !

 




1ère partie :  La transparence 2007

 

1 - Non-cadres :

 

67,2 % des NC ont bénéficié d’une AIS avec un mini de 3% (accord 2007), une moyenne de 3,5% et un maxi de 12%. 16,21 % des NC ont bénéficié d’une promotion en 2007.

 

2 - Cadres :

 

68,34 % des cadres ont bénéficié d’une AIS avec un mini de 3%, une moyenne de 4% et un maxi de 13,6% (hors les L1, L2, L3). 8,64 % des cadres ont bénéficié d’une promotion en 2007.

 

69,4 % des cadres forfaités ont eu une prime annuelle comprise entre 9 % et 10 %.

 

3 – Transparence : développement de la deuxième partie de carrière (séniors)

 

Non-cadres : Un problème pour le nombre d’AIS des plus de 50 ans…

 

72,1% des NC de moins de 50 ans ont bénéficié d’une AIS pour un montant moyen de 3,6 %

57,2% des NC de plus de 50 ans ont bénéficié d’une AIS pour un montant moyen de 3,5 %

 

Cadres : Un problème sur le montant des AIS des plus de 50 ans...

 

68,3% des C de moins de 50 ans ont bénéficié d’une AIS pour un montant moyen de 4,2 %

68,6% des C de plus de 50 ans ont bénéficié d’une AIS pour un montant moyen de 3,6 %

 

Il est clair que la politique salariale 2008 doit mieux prendre en compte les seniors ! Il est aussi paradoxal et anormal que tous les crédits cadres ne soient pas utilisés !

 

2ème partie : propositions 2008 : le compte n’y est pas.

 

Lors de la 1ère réunion de négociation salariale la direction a fait une proposition d’augmentation de 2,8 % en niveau pour 2008.

 

Non – cadres :          AG :    01/01/08 :      1,2%

AIS     01/04/08 :      0,7 %                                     01/10/08 :      0 ,9 %                                                                                                                      

Cadres :      
1 à 3 B :     AIS      01/04/08 :      1,2  %     01/10/08 :      1,6 %                          3BCE et 3C :         AIS :    01/07/08 :      2,8 %

 

Pour la CFDT nous avons rappelé notre plateforme revendicative distribuée à l’ensemble des salariés. L’hypothèse d’inflation retenue n’est pas en phase avec les dernières déclarations de la Ministre de l’économie. Nous rappelons qu’en 2007, l’inflation a été de 2,4 % et que nous n’avons pas soldé la clause de RdV de l’accord 2007.

 

A suivre le 16 janvier prochain. La direction souhaite finaliser la négociation fin janvier. Pourquoi pas mais pas à n’importe quel prix !

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2008
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 21:33

Politique salariale 2008 :
 
 
 

Plateforme revendicative

 
de la CFDT
 
 
 
 
 
 
 

Le 9 janvier 2008 débute la négociation de la politique salariale. Avant cette réunion, nous vous présentons la  plateforme revendicative pour 2008 que nous défendrons.

 
 
 

Après 2007, 2008 sera encore l’année de tous les challenges industriels et économiques pour Eurocopter. Pour la CFDT, le challenge c’est aussi une politique salariale qui tienne compte des fortes aspirations des salariés. C’est un élément essentiel de motivation pour permettre à l’entreprise de tenir ses défis.

 
 
 

Pour la CFDT, la politique salariale 2008, doit être en phase avec les efforts demandés aux salariés. Les salariés ne comprendraient pas qu’il en soit autrement !

 
 
 

Déjà en 2008, la participation et l’intéressement seront à la baisse en fonction d’une part des résultats à la baisse d’Eurocopter en 2007 et d’autre part suite au nouvel accord plus défavorable aux salariés signés par FO, CGC, CFTC et CGT. Concrètement les salariés vont payer les problèmes du NH90 qui pour la quasi-totalité d’entre eux les dépassent et dont ils ne sont absolument pas responsables…

 
 
 

En 2007, l’inflation a été de 2,4%. Cela signifie qu’une partie des augmentations générales (1 % ou 45 €) et individuelles de 2007 pour les non-cadres a été absorbée par cette inflation. La clause de Rendez – Vous de l’accord 2007 signé par les organisations syndicales, doit être mise en œuvre avec les rattrapages qui s’imposent.

 
 
 

Pour les cadres qui ne bénéficient pas d’augmentations générales, cela a pu se traduire par une véritable perte de pouvoir d’achat sans pour autant avoir démérités ! C’est un véritable élément de démotivation  des cadres que la politique salariale 2008 doit prendre en compte, face à une inflation galopante.

 
 
 

Au-delà des niveaux d’augmentation salariale,

 

la CFDT revendique pour 2008 :

 
 
 

La politique d’augmentation individuelle qui conduit à une évolution de carrière, doit prendre en compte la reconnaissance des qualifications et des compétences ainsi que les efforts fournis par le personnel pour faire face à la croissance de notre entreprise.

 
 
 

Des augmentations générales pour tous les salariés, non – cadres et cadres afin de garantir le pouvoir d’achat etune progression de la rémunération du travail. Pour les cadres si le « tout augmentation individuelle » était en vogue ces dernières années dans les entreprises, 43 % des entreprises en France ont donné des augmentations générale aux cadres en 2007, contre 29% en 2005.

 
 
 

La revalorisation de l’AIS minimum à 65€ ou 3 % pour les non – cadres. Pour les cadres, l’AIS minimum doit être de 3,5% de la base avec un mini d’AIS par catégorie. 

 
 
 

Le maintien de 2 distributions des AIS par an pour les non-cas et les cadres

 
 
 

Le maintien de la mesure bas salaires pour les non - cadres avec une augmentation générale minimale de 65 €.

 
 
 

Une politique d’AIS « motivante » et supérieure à celle de 2007

 
 
 

La clause de Rendez – Vous en décembre, pour compenser le différentiel d’inflation

 
 
 

La poursuite d’une politique de mobilité accompagnée d’un suivi de carrière (AIS, promotions, etc…) pour la rendre attractive et valorisante.

 
 
 

Un véritable déroulement de carrière pour les apprentis, à l’image de ce qui se pratique pour les BTS/DUT.

 
 
 

La reconnaissance des métiers manuels avec des passages AF2/AF3 accompagnés d’une AIS.

 
 
 
Une cohérence des niveaux de salaires d’embauche des BEP, bac pro et bac+2
 
 
 

Une revalorisation des niveaux hiérarchiques tenant compte de l’évolution des métiers, des responsabilités exercées (extension de la prime de commandement) et des niveaux d’embauches pour les mêmes métiers.

 
 
 

Un niveau de promotions cadres et non – cadres (déplafonnement de la grille niveau V) en cohérence avec la volonté de mettre en place une véritable reconnaissance professionnelle. Pour les cadres, les efforts doivent être poursuivis pour les passages 3A et 3B.

 
 
 

La poursuite des mesures spécifiques (quotas supplémentaires)doivent être mis en place pour les compétences particulières (JAR66, COFREN avec prime de 150 à 180 € à chaque renouvellement suivant niveau 1 ou 2, Pistards, « leaders » , certifiés, Expatriés, Assistance Technique, Techniciens Labo, etc.)

 
 
 

La revalorisation de la prime d’ancienneté en l’indexant sur le salaire de base et non sur le mini de la catégorie.

 
 
 

La revalorisation des indemnités kilométriques pour tenir compte de l’augmentation du cout de l’essence.

 
 
 

La poursuite de l’harmonisation des statuts non - cadres et cadres « par le haut ». Après avoir obtenu en 2002 l’harmonisation des congés d’ancienneté entre non- cadres et cadres, la CFDT revendique l’harmonisation de l’indemnisation maladie entre les non – cadres et les cadres suivant le principe « Nous sommes tous égaux devant la maladie ».

 
 
 

En 2005, le salaire « plancher » non-cadres EUROCOPTER a été revalorisé et calé sur celui d’AIRBUS. Dans la continuité, les salaires minis par catégories doivent être réévalués et calés sur ceux d’AIRBUS. Les différences aujourd’hui sont importantes et infondées.

 
 
 

La poursuite des actions engagées dans le cadre de l’accord sur la mixité professionnelle et de l’accord sur la fin de carrière (séniors).

 
 
 

La prise en compte de la problématique du coût du logement pour les jeunes, suite à l’explosion des coûts de l’immobilier. Comme il se pratique chez Dassault, nous revendiquons la création d’un prêt installation d’un montant de 1500 € sans intérêts remboursable au bout de 5 ans.

 
 
 

La CFDT revendique comme les années précédentes une comparaison des politiques de rémunérations et sociales des salariés du groupe Eurocopter (France, Allemagne et Espagne).

 
 
 
La CFDT, une force de propositions !
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2008
commenter cet article

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :