Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 12:43

Du 26 octobre 2015

 

Contact : Roland Chamerois, DSC, 06 23 00 94 34

 

La CFDT, première organisation syndicale chez Airbus Group SAS !

 

À l’issue des élections du 15 octobre dernier, la CFDT enregistre une progression de plus de 7 points et devient, avec 38,73 % des suffrages exprimés, la première organisation syndicale de la société mère d’Airbus. La CFE-CGC pointe à la deuxième place (28,4 %), suivie de FO (12,36 %), de la CGT (11,22 %) et enfin de la CFTC (9,29 %).

 

La CFDT affrontait une liste commune CFE-CGC/FO/CFTC qui a, certes, permis à l’«Entente» d’enlever le CE avec 6 élus titulaires contre 5 pour la CFDT, mais n’a pas réussi à assurer la représentativité de la CFTC. FO accuse par ailleurs un recul de près de 14 points sur ses terres toulousaines.

 

L'excellent résultat de la CFDT concrétise les positions claires et l’engagement constant et coordonné des équipes CFDT des trois établissements de Paris, Suresnes et Toulouse tout au long de la mandature passée, une mandature qui a été le théâtre d’une réorganisation permanente avec deux PSE à la clé et la mise en place d’un CE unique.

 

Ce résultat est également un encouragement pour la CFDT Airbus Group SAS à poursuivre dans cette voie, celle d’un syndicalisme de conviction qui respecte ses engagements.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 17:14

 

Communiqué CFDT AIRBUS Group

 

Assemblée Générale des 10 et 11 septembre 2015

 

La CFDT, 3ème Organisation Syndicale d’Airbus Group, a réuni ses sections, pour son Assemblée Générale. Elles ont fait le point sur le groupe pour définir ses orientations pour les mois à venir.

 

Transformation, restructurations…

 

Airbus Group poursuit son incessante transformation et restructuration.

Cela concerne notamment :

 

• La société CIMPA vendue à la SSII Sopra-Stéria.

 

• La création de Stélia par la fusion Aérolia/Sogerma

 

Airbus Defence & Space avec, prévu pour le 1er octobre 2015 :

  • Les activités lanceurs civils et militaires (Ariane 6 et M51) fusionnées avec la création de la société Airbus Safran Launchers (ASL)
  • L’électronique de défense et la téléphonie sécurisée filialisées avant cessions.
  • Le site d’Airbus Defence & Space de Val de Reuil vendu à Cordon Electronics.
  • Le projet de cession de Vizada.

 

Airbus Helicopters qui comme ATR met en œuvre un important plan de transformation pour améliorer sa compétitivité.

 

• Le siège Airbus Group SAS qui poursuit son projet de « rebaselining » de ses fonctions annoncé par Tom Enders lors de ses vœux de 2015.

 

Airbus Avions commerciaux qui doit faire face à un important accroissement de la production et assurer le développement des versions Neo ou XL tout en diminuant le nombre de cols blancs.

 

Et réorganisations…

 

Airbus Group poursuit sa réorganisation interne en continuant à renforcer son « pouvoir central » sur un modèle type Boeing, voire de l’ex Aérospatiale, pourtant dénigré hier par les dirigeants d’aujourd’hui…

 

Dans un monde en mouvement

 

Le groupe doit faire face :

  • A de nouveaux acteurs industriels comme SpaceX pour les lanceurs.
  • A des développements lourds pour maintenir nos avions compétitifs face à Boeing et augmenter les cadences de production,
  • Aux GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), dont certains avec une assise financière phénoménale bouleversent les schémas traditionnels (méga-constellations de satellites pour l’internet mondial, etc.).
  • A la baisse du baril de pétrole qui pénalise fortement les marchés offshores pour les hélicoptères tout en favorisant les compagnies aériennes.
  • Et demain, quel impact si la crise chinoise s’amplifie ?

 

Pour autant au niveau économique…

 

Avec une trésorerie de 8,4 milliards d’€ (Juin 2015) et une rentabilité encore améliorée, le groupe a la capacité d’investir industriellement à condition que nos dirigeants en aient la volonté plutôt que de lancer un plan de rachat d’actions de 5 Milliards d’€.

 

Quel modèle pour demain ?

 

La CFDT est consciente que le groupe doit nécessairement évoluer, s’adapter au monde qui l’entoure. Pour autant, il ne faut pas idéaliser la « Silicon Valley » qui semble être devenue soudainement la nouvelle référence de nos dirigeants suite à leur voyage en Californie. Pour la CFDT il est illusoire de vouloir calquer des fonctionnements qui correspondent à des cultures d’outre-Atlantique et à d’autres types d’entreprises. Il ne faut pas idéaliser la vie des salariés de la Silicon Valley, telle qu’aperçue lors d’une brève visite ou présentée dans certains reportages à la TV.

 

Cohérence et calendrier social…

 

Développer la créativité est un objectif stimulant qui suppose la confiance et le droit à l’erreur. Cela va à l’encontre de tous les carcans (pudiquement appelés « processus ») mis en place ces dernières années pour contrôler et évaluer en permanence le travail et « le comportement » des salariés.

L’évolution à marche forcée du groupe ne peut se faire que via un dialogue social sincère et réaliste.

 

Si la Direction veut faire avancer le groupe avec les salariés, elle doit tirer des leçons des échecs récents (temps de travail des cadres) pour les négociations à venir.

 

Mais aussi

 

Les militants CFDT ont échangé sur la complémentaire santé (renégociation prévue fin 2015), la Qualité de Vie au Travail et sur la déclinaison de la loi Rebsamen. Par ailleurs, ils ne cachent pas leurs inquiétudes sur la négociation en cours concernant les retraites complémentaires et l’évolution envisagée du Code du Travail.

 

Enfin….

 

L’avenir d’Airbus Group ne peut se résumer aux objectifs de profit à court terme et aux LTIP pour les dirigeants…

 

La CFDT Airbus Group a pour objectif de consolider son rôle d’acteur social incontournable. Elle se positionne comme une alternative crédible basée sur un syndicalisme de proximité, d’analyses (sociale, économique, industrielle, etc.), de propositions et d'actions !

 

La CFDT, organisation majeure au niveau national et 1ère chez les cadres, défendra un schéma d’entreprise qui assure la pérennité de cette dernière et développe l’emploi.

 

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 08:01

 


 

 

 

CIMPA-je-suis-AIRBUS.jpg

 

 

 

Cession de CIMPA par AIBUS, déclaration de l'intersyndicale CFDT - CGC - CFTC - FO,  au Comité Européen d'AIRBUS le 16 février 2015.

 

 

pdficon[1]

 

 

L'intersyndicale interpelle les élus.

 

Lettre ouverte au Maire de la commune de BLAGNAC :

 

 

pdficon[1]

 

 

Historique sur la cession de CIMPA , cliquez ICI.

 

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 18:12

 


 

 

Coeur-de-section.png

 

 

Du 9 octobre 2014

 

Contacts :

Alain Aubert, CFDT Sogerma, 06 83 45 87 66

Alexandre Boury, CFDT Aerolia, 06 40 45 11 55

 

 

Fusion Aerolia/Sogerma : une bonne nouvelle pour la CFDT


 

Mercredi 8 octobre, se sont déroulés simultanément des CCE dans les sociétés Aerolia et Sogerma. La direction a remis aux représentants du personnel un document concernant un processus de fusion entre les deux sociétés. Ce processus doit se faire dans un calendrier serré (fin d’année).

 

• Cette fusion concerne Aerolia et ses filiales ainsi que la Sogerma et ses filiales (plus de 6 000 salariés dans le monde).

 

• Cette nouvelle société deviendrait le premier acteur européen d’aérostructures et le troisième mondial.

 

• Cette fusion n’occasionnera aucun plan social.

 

• Chaque site gardera son domaine d’excellence.

 

• Le statut social basé sur un socle commun (celui d’Airbus Group) devra converger sur quelques points.

 

• Le contexte industriel et économique est favorable pour procéder à cette opération.

 

Pour la CFDT, c’est une bonne nouvelle pour les aérostructures françaises et pour les salariés de ces deux sociétés ! La Sogerma a de nombreux clients (Boeing, ATR, Airbus Helicopters, CASA… et, bien sûr, Aerolia et Airbus) ce qui permettra avec Aerolia (Airbus, Embraer et Bombardier) d’élargir le portefeuille clients.

 

La CFDT était demandeuse de ce rapprochement d’aérostructures depuis la sortie de la société Aerolia du groupe Airbus. En 2010, nous remettions déjà un rapport au ministère de l’Industrie sur le sujet. La CFDT va s’atteler à l’analyse détaillée du document afin de lister toutes les interrogations que peuvent engendrer une telle fusion.

 

Prochain CCE, le 17 octobre prochain.

  

 

FGMM CFDT : Cliquez ICI

 


Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 06:00

 

AIRBUS CIMPA ne veut pas être vendu !!!


 

Les salariés se mobilisent le 19 octobre  pour défendre leur emploi.

 

 

 

 

Tract de l'Intersyndicale CFDT - CGC - CFTC - FO

 

 

 

  pdficon[1]

 

 

 Pour en savoir plus, cliquez ICI

 

 

Contact CFDT : Bruno CHAMBRON Tél. : 06-89- 59-79-43

 


Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 23:11

 


 

 

Logo-AIRBUS-Group-VerticalCommuniqué CFDT AIRBUS Group

 

 

Assemblée Générale de la CFDT d’AIRBUS Group à Dourdan, des 2 et 3 octobre 2014

 

 

 

La CFDT, 3ème organisation syndicale d’AIRBUS Group, a réuni ses sections à Dourdan (Essonne), invitées par les sections d’AIRBUS Defence & Space d’Elancourt et des Mureaux, pour son Assemblée Générale annuelle.

 

La transformation d’EADS en AIRBUS Group est effective depuis le 1er janvier 2014 avec la création d’une division Défense et Espace, le lancement du plan de 5800 suppressions de postes en Europe dont 1688 en France et la volonté de fermeture de plusieurs sites. Cette restructuration du Groupe a provoqué de nombreuses réactions et manifestations sur les sites français, accompagnées et soutenues par la CFDT.

 

Avant même la concrétisation de ces changements, le Groupe poursuit son évolution à marche forcée avec le projet d’une Joint Venture (JV) avec SAFRAN dans le domaine des lanceurs (Ariane..), une 1ère revue de portefeuille des activités de Défense et Espace avec des cessions d’activités et de filiales, et enfin la transformation de la holding AIRBUS Group en Société Européenne.

 

La création de la JV avec SAFRAN, si elle est confirmée en décembre 2014, doit permettre la pérennisation de l’activité des lanceurs Ariane. Cependant la CFDT pose les questions de l’impact de ce projet sur l’emploi et du devenir de l’activité satellites au sein d’AIRBUS Group.

 

La Revue de Portefeuille présentée au Comité Européen du 16 septembre 2014 concrétise la volonté d’un recentrage autour des activités ‘volantes’ du Groupe et laisse craindre de nouvelles cessions d’activités et filiales (CIMPA…).

 

La CFDT s’interroge aussi sur l’intérêt de la transformation du Groupe en société européenne dans un contexte aussi mouvant.

Sur les aspects sociaux, des négociations doivent s’ouvrir au niveau du Groupe, dans les mois à venir, sur la prévoyance santé, la pénibilité et l’augmentation du temps de travail des cadres.

 

Pour sa part, la CFDT, fidèle à ses valeurs, tient à rappeler son attachement à la réduction du temps de travail, synonyme d’emplois pour le plus grand nombre.

 

De plus, une négociation sur la « compétitivité » est engagée chez AIRBUS Helicopters et pourrait se décliner dans les différentes entités du Groupe. La CFDT rappelle que la compétitivité ne peut pas se réduire au seul coût du travail mais doit se définir comme permettant d’offrir aux clients le meilleur produit et le meilleur service au meilleur coût.

 

Si une entreprise se doit d’évoluer et de s’adapter en permanence à son environnement (concurrence, budgets de Défense en baisse, parité euro-dollar, etc.), il n’en demeure pas moins que la Direction doit prendre en compte le fait que ces transformations et évolutions mettent les salariés sous pression. Par ailleurs, les méthodes de management contribuent, ces dernières années, à un durcissement des conditions de travail. La CFDT revendique l’ouverture d’une véritable négociation sur la Qualité de Vie au Travail dans le Groupe.

 

Pour la CFDT, AIRBUS Group est une entreprise exceptionnelle dont l’avenir ne doit pas être obéré par la recherche de la rentabilité à tout prix et du profit à court terme…

 

La CFDT AIRBUS Group a pour objectif de consolider son rôle d’acteur social incontournable. La CFDT se positionne comme une alternative crédible offerte aux salariés, basée sur un syndicalisme de proximité, sur un syndicalisme d’analyses (sociale, économique, industrielle, etc.) et sur un syndicalisme de propositions et d'actions !

 

Face aux évolutions d'ampleur en cours et à venir au sein d’AIRBUS Group, la CFDT, organisation syndicale majeure au niveau national et 1ère chez les cadres, défendra un schéma d’entreprise qui assurela pérennité de cette dernière et développe l’emploi. Elle continuera à revendiquer un vrai dialogue social constructif et exigeant.

 

 

 Logo pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 08:23

 

Communiqué CFDT AIRBUS Group

 

 

Revue de portefeuille

des activités Défense et Espace

 

 


 

Recentrage d’AIRBUS Group

 

Lors du Comité Européen d’AIRBUS Group du 16 septembre 2014 à Toulouse, la Direction a présenté la « revue de portefeuille » des activités de sa branche Défense et Espace. Elle s’inscrit dans la continuité du plan de restructuration lancé en décembre 2013.

 

AIRBUS Defence & Space souhaite se recentrer sur « ce qui vole » (Avions militaires, satellites, lanceurs et drones [?]) et se désengager « des autres activités » - même rentables !

 

Cela va se traduire par la cession de «  filiales » (Vizada, Fairchild Controls, Rostok System-TechniK, AvDef, ESG, ATLAS Elektronik) et de la sortie du groupe d’un certain nombre  d’activités (Secure Land Communications, Radiocommunications Mobiles Professionnelles,…).

 

Changement de stratégie ?

 

Si une entreprise se doit de s’adapter en permanence, la CFDT s’interroge sur la cession de Vizada achetée à prix d’or en 2011. La CFDT exprime sa solidarité avec les salariés de Vizada qui, précédemment détenus par un fonds d’investissement anglais, avaient plutôt accueilli avec satisfaction le fait de rentrer dans un « groupe industriel solide », qui devait leur permettre de développer leur activité, et qui n’ont fait qu’aller de désillusions en désillusions…

 

Du flou et des inquiétudes à ELANCOURT

 

Depuis les annonces, les salariés de l’ex Cassidian à Elancourt s’interrogent sur leur avenir : Qui restera ou non dans le Groupe ? Quel est l’avenir du site d’Elancourt qui était annoncé comme le point central parisien de la division ?  


Quid du plan social en cours ?

 

Les plans sociaux chez Astrium et Cassidian liés à la réorganisation des activités de Défense et Espace avec 5300 suppressions de postes ont été bâtis sur certaines hypothèses.

 

A peine annoncées, ces hypothèses sont remises en cause avec l’obtention de contrats pour les satellites, la création de la JV avec SAFRAN dans les lanceurs si elle est confirmée dans les prochains jours et l’objectif de cession d’activités remettant en cause le principe même des synergies entre les deux sociétés.

 

Le 16 septembre, lors du Comité Européen Airbus Group et en réponse à la CFDT,  la Direction a reconnu qu’effectivement, « certains processus étaient devenus obsolètes », et qu’un point sera fait en novembre au Comité Européen sur le plan en cours. Incompréhensible…  Tom ENDERS veut un groupe réactif qui s’adapte rapidement et qui sait se remettre en cause. Pour la CFDT, la réactivité doit donc aussi s’appliquer aux plans sociaux en cours !

 

Et les autres revues de portefeuille ?

 

Toujours pour répondre à la CFDT, il a été confirmé que d’autres « revues de portefeuille » étaient en cours, dans les différentes entités d’AIRBUS Group, même si elles seront à priori de moindre envergure. Pour le cas plus précis de CIMPA, un point sera fait au Comité d’Européen d’AIRBUS le 8 octobre prochain.

 

Enfin…

 

Cette stratégie peut s’interprèter cependant comme une forme de démantèlement de l’ex groupe EADS. Pour la CFDT, l’heure est aujourd’hui à l’analyse sociale et industrielle de la stratégie envisagée.

 

Il faut que rapidement les salariés concernés aient une visibilité claire sur leur devenir professionnel à court terme, moyen et long terme.

 

 

 

Le 17 septembre 2014

 

 

pdficon[1]

 

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 10:46

 


 

 

Logo-AIRBUS-Group-VerticalDéclaration CFDT au Comité National Airbus Group France du 8 juillet 2014

 

JV SAFRAN-AIRBUS, CIMPA, Revue de portefeuille, A330 Neo, X6 et + 

 

 

 

 

 

Joint - Venture SAFRAN – AIRBUS

 

La CFDT a pris acte de l’annonce de la création d’une Joint-Venture entre Airbus Group et Safran destinée à piloter les développements ARIANE 5 ME et 6 et à regrouper tous les actifs des deux groupes dans le domaine des lanceurs civils afin de constituer une véritable société intégrée.

 

La nouvelle proposition pour l’architecture d’ARIANE 6 doit permettre d’aborder positivement la prochaine conférence ministérielle. Cette décision est cruciale pour la pérennité du site des Mureaux.

 

L’annonce de la JV ayant été faite à l’Elysée, la CFDT s’interroge sur la position du gouvernement allemand sur ce sujet, et sur les éventuelles compensations obtenues en retour.

 

Cependant, cette annonce passe sous silence le sort des activités de défense stratégique, activités qu’il semble techniquement difficile de séparer des activités civiles, tant du côté Airbus Defence & Space que du côté Safran.

 

Sur le plus long terme, la perspective d’une société regroupant les actifs des 2 groupes dans ce domaine, est néanmoins porteuse d’inquiétudes sur le plan social. En outre, lorsque ce processus aura été mené à terme, se reposera la question de l’avenir des activités Satellites au sein d’AIRBUS Group.

 

Pour la CFDT, cette future création d’une société de lanceurs remet en cause l’organisation intégrée prévue pour Space Systems et donc d’une partie des suppressions de postes prévues au titre des synergies entre les activités Satellites et ST dans le PSE d’Airbus Defence & Space.

 

La CFDT demande donc la suspension  à titre conservatoire des suppressions de postes qui mettraient en danger la capacité de fonctionnement autonome de ST, ou celle de Satellites, en cas de sortie totale ou partielle de ST de Space Systems.

 

Avenir de CIMPA au sein d’AIRBUS GROUP…

 

Les salariés de CIMPA sont inquiets pour leur avenir suite à des rumeurs incessantes depuis plusieurs mois sur une possible cession. A l’initiative de la CFDT, Ils ont exprimé leurs inquiétudes le 1er juillet en manifestant à Toulouse. Ils manifestent de nouveau aujourd’hui, en intersyndicale, jour de ce Comité National France.

 

Les informations données lors de l’ECA AIRBUS du 2 juillet n’ont pas été de nature à rassurer les salariés, tout comme le blocage désormais des mobilités des salariés de CIMPA au sein du Groupe. La CFDT tient à rappeler que les salariés de CIMPA sont très attachés à AIRBUS qui est le label de leur expertise et de leur identité et qu’ils refusent toute cession de leur entreprise.

 

Revue de portefeuille

 

Au-delà de CIMPA, c’est la revue de portefeuille des filiales du groupe annoncée il y a plusieurs mois, qui inquiète les salariés potentiellement concernés. La CFDT demande à la Direction d’AIRBUS Group de clarifier sa stratégie au plus tôt.

 

Préparation de l’avenir…

 

Les décisions sur l’A330 Neo, sur l’A380 Neo, sur le successeur du BELUGA, sur l’hélicoptère X6,  successeur du Super PUMA, sont reportées de plusieurs mois. La CFDT est inquiète de la nouvelle gouvernance qui, au nom de la rentabilité et des exigences des actionnaires, pourrait laisser de côté toute ambition industrielle. Elle est pourtant nécessaire et vitale à l’heure où, faute de nouveaux projets, se profilent la menace de drastiques réductions d’effectifs dans nos bureaux d’études et ceux de nos sous-traitants.

 

Industriel ou Banquier ?

 

En février 2014, AIRBUS Group a racheté la Salzburg München Bank. Le 25 mars, le groupe a lancé un emprunt obligataire de 1 milliard d’€ sur 10 ans. La CFDT s’interroge d’une part sur cette acquisition et d’autre part, sur les objectifs de cet emprunt au regard de la trésorerie du groupe.

 

Réorganisations et dialogue social

 

Avec la JV, le groupe va à nouveau être au cœur de restructurations, alors que la dernière est à peine entamée, et qu’apparait le CoC Public Affairs. Pour la CFDT, il est impératif là aussi d’avoir une réelle visibilité sur les projets à venir.

 

La transformation du groupe ne pourra s’opérer qu’avec les salariés et pas contre  les salariés !

 

 

pdficon[1]

 

 

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 21:54

 

Appel de l'Intersyndicale CFDT - CGC - CFTC - FO de CIMPA  (AIRBUS Group)

 

 

L'intersyndicale CFDT - CGC- CFTC - FO appelle à la grève le 8 juillet 2014, jour du Comité National France.


 

Pour en savoir plus, cliquez ICI

 

Pour mémoire :

 

L'action de la CFDT du 1er juillet

 

picto-video.jpg

 

Le tract de l'Intersyndicale CFDT - CGC - CFTC  du 25 juin

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 15:06

Après une réunion l'Assembnlée Générale des salariés de CIMPA, suite au projet de cession, la CFDT CIMPA appelle à la manifesation le 1er juillet 2014 devant le siège d'AIRBUS Group à Toulouse.

 

 

 

Pour l'appel, cliquez ICI.

 

 

pdficon[1]

 

Pour mémoire, le tract de l'Intersyndicale : cliquez ICI


 

pdficon[1]

Repost 0
Published by Equipe CFDT AIRBUS HELICOPTERS (ex Eurocopter) - dans AIRBUS GROUP
commenter cet article

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :