Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 13:43

 Cfdt_O_S_V_RVB.jpg

Perte d’influence des français 

 

au sein de Comité d’Entreprise

 

Européen d’Eurocopter (CEE) !

 

La constitution du Comité d’Entreprise Européen d’Eurocopter (CEE) a été revue. Les conséquences en seront lourdes pour l’avenir des établissements de Marignane et de La Courneuve. Le sujet est un peu complexe et mérite donc quelques explications techniques.

 

Jusqu’à ce jour le CEE était constitué de 12 membres avec 8 français et 4 allemands. Dans sa nouvelle mouture, il est toujours constitué de 12 membres dont 6 français (-2), 4 allemands (idem), 1 anglais (Vector UK + Eurocopter UK), 1 espagnol (ECE).

 

Clairement, l’influence des français est en forte diminution dans le « nouveau  CEE ».  Pour bien comprendre comment on en est arrivé à cette situation, il convient de rappeler que :

 

-       La désignation des négociateurs français de l’accord s’est faite en application du code du travail en fonction du nombre d’élus dans les CE. Le périmètre Eurocopter étant élargi à celui d’Eurocopter Training Services et de la SECA, la CFDT n’était pas représentée. Seuls FO et CGC négociaient pour les Français.

 

-       La répartition du nombre de français, allemands, espagnols, anglais dans un CEE est fixée par les directives européennes, sauf que :

 

o   Le nombre de 12 membres n’était « pas figé dans le marbre » et était négociable

o   La directive européenne prévoit 1 membre pour un pays représentant 10% de l’effectif global. L’accord Eurocopter prévoit lui, 1 représentant pour 2%, ce qui permet alors à l’Espagne et à l’Angleterre d’avoir 1 membre chacun. A 10%, ils n’avaient pas de représentants.

 

Concrètement, les négociateurs français de FO et CGC ont accepté la volonté de la Direction française des RH de voir diminuer le poids de la France au sein du CEE au profit de l’Espagne et de l’Angleterre, tout en éliminant la Roumanie. Dans le même temps, les allemands maintenaient leur rapport de force ! En augmentant le total de 12 membres, d’autres solutions étaient possibles.

 

Avec 6 membres français, et par rapport aux règles du code du travail, la CFDT ne sera plus dans le Comité d’Entreprise Européen d’Eurocopter. Seules FO et CGC y siègeront. Le paradoxe c’est que le représentant espagnol représente une entreprise de 512 salariés (et non des suffrages exprimés) et la CFDT, 1365 voix !

 

Nous alertons les salariés que FO et CGC portent donc la lourde responsabilité d’accepter de voir l’influence française se réduire. Ce n’est pas neutre à l’heure où il faut défendre notre industrie, les sites de Marignane et de La Courneuve/Dugny, le futur BE ainsi que le développement des nouveaux appareils X.

 

Tout cela n’est pas anodin non plus lorsqu’au niveau d’EADS, le gouvernement allemand rentre au capital à égalité des français, qui dans le même temps réduisent leur participation. Il nous parait inquiétant qu’au niveau Eurocopter les syndicalistes FO et CGC acceptent et cautionnent de voir l’influence française réduite, alors que l’influence allemande est confortée voire renforcée.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 09:54

 

CFDT eurocopter 2

Marignane, le 4 septembre 2012

 

 

A

Monsieur LUTZ BERTLING

       CEO Eurocopter

 

 

 

 

Objet : Stratégie d’Eurocopter sur la Chine

 

 

En tant que représentants du personnel d’Eurocopter, nous avons appris par la presse le 30 aout 2012, la signature d’un MOU avec « the Tianjin Free Trade Zone » (TFTZ) en vue de la création d’un centre industriel et de personnalisation d’Ecureuils.

 

Cette implantation n’est à priori pas liée à la signature d’un contrat de vente contrairement au Brésil ou le Mexique. C’est pourquoi, pour la CFDT, nous demandons à avoir une vision globale sur la stratégie d’Eurocopter vis-à-vis de la Chine et notamment :

.

-       Les objectifs de cette implantation en termes de vente, production, contreparties, etc.

-       La stratégie d’Eurocopter vis-à-vis du Z11 (copie de l’Ecureuil)

-       Le nombre d’EC120 vendus en Chine

-       Une vision sur l’EC175 chinois

-      

 

 

En vous remerciant par avance et dans l’attente, veuillez agréer, monsieur le Directeur, l’expression de nos meilleures salutations.

 

 

 

 

Didier HACQUART,

Membre du CEE Eurocopter

Coordinateur CFDT EADS

 

 

Copie :

 

Matthieu LOUVOT  Directeur de la Stratégie Eurocopter

Michel FARSSAC   DGRH Eurocopter

 

Courrier porté à la connaissance du personnel

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 12:54

Logo UNITE 2

 

Congés payés 2010.

 

 Déclaration de

l’UNITE CFDT-CGT

 

au CCE

 

du 16 décembre 2009

                                                                                                                      

 

 

 

 

Pour 2010, la Direction souhaite fermer les établissements de Marignane et de La Courneuve du 1er au 15 aout 2010.

 

Pour l’UNITE CFDT-CGT cette décision rajoute une contrainte supplémentaire aux salariés. Est-elle vraiment nécessaire avec celles accumulées depuis le 1er septembre 2009 ? Est-elle vraiment nécessaire après les résultats de l’enquête Gallup sur la motivation des salariés ?

 

Alors que la Direction prône sans cesse « la flexibilité », « la pression du client », la nécessaire « adaptation de l’entreprise »  face à l’environnement international, etc. cette mesure rigide est antinomique et incohérente.

 

La flexibilité pour l’UNITE CFDT-CGT ne doit pas à être à sens unique !

 

Cette mesure pénalise un grand nombre de salariés, notamment les divorcés avec les gardes alternées d’enfants, les couples en fonction des périodes de vacances du conjoint, etc. Elle limite le choix pour les réservations de congés, etc.

 

Si une telle mesure s’applique Outre – Rhin, elle est à replacer dans son contexte historique, social, sans oublier les dates des vacances scolaires. En France, la culture et les pratiques sont différentes et pour l’UNITE CFDT-CGT l’harmonisation sur ce sujet n’a pas de sens !

 

 

C’est pourquoi l’UNITE CFDT-CGT s’oppose à la proposition de la Direction sur

la prise des congés d’été 2010 !

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 05:18





Article publié dans la Bugade de novembre 2008.






Comité d'Entreprise Européen du 21 novembre, Eurocopter face à la crise économique

 


Lors du CCE à Munich, notre PDG, Lutz BERTLING a explicité les mesures prises pour faire face à la crise économique, à laquelle doit faire face l'entreprise. Pour la CFDT, il était important d'avoir une vraie visibilité sur les annulations et report de commandes, sur l'impact de la crise par type de marchés (Militaire, Offshore, EMS, etc.) et par régions (Europe, USA, Asie, etc.). Les mesures de prudence prises par la direction face à nombre d'incertitudes qui dépassent largement Eurocopter n'ont rien de choquant en soi.


Cependant pour la CFDT, il reste une grande inconnue, à laquelle il n'a pas été répondu explicitement. Les actionnaires d'Eurocopter exigent - ils toujours la même performance en cette période de crise, qui touche la planète ? En clair, si dans une période difficile, l'exigence est toujours à terme les 10%, voire plus, de rentabilité, cela signifie des plans de rigueur d'autant plus drastiques pour nous les salariés.

 

Bizarrement, par ailleurs, si les mesures de « serrage de vis », avaient jusqu'à présent pour raison première le taux du $ par rapport à l'€, aujourd'hui, on n'en parle plus, le $ ayant remonté, mais les « plans d'actions » eux continuent...


La direction nous a présenté les plans de développement des sites français et allemands, par rapport aux cœurs de métiers (Industrie, MRO et Etudes en 2009). Si des activités vont sortir du périmètre, d'autre vont rentrer pour chaque site. Le « solde de la balance » pour chaque site ne nous a pas été présenté ! Pour la CFDT c'est un sujet essentiel pour l'avenir de chacun d'entre nous. Ces projets ne sont pas neutres en termes d'emplois, de compétences, qualifications y compris pour la sous-traitance.


Le point positif, ce sont les « bons » résultats 2008 et donc à priori, notre intéressement. L'activité industrielle 2009 restera stable malgré la crise. Mais les commandes qui manquent aujourd'hui, auront en fonction des cycles, un impact sur l'activité en 2010, 2011 ! Pour la CFDT, la répartition des charges entre les sites sera alors à surveiller de près.


Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 13:07

Article paru dans la Bugade n°34 d’Octobre – Novembre – Décembre 2007
 

Comité d’Entreprise Européen d’Eurocopter, pour des syndicats unis…
 


Nous avons interpellé la Secrétaire du CEE Brigitte Capelle (FO) pour qu’au nom du CEE elle intervienne auprès de Lutz BERTLING. En effet le lendemain du CEE du 12 novembre, Louis GALLOIS annonce un doublement de la rentabilité d’Eurocopter sur 3 ans, avec un plan d’actions, alors que cela n’a pas été évoqué la veille !
 
Nous l’avons aussi interpellée pour qu’elle obtienne des informations de nos collègues allemands d’IG METALL sur leur position sur les services partagés, alors que celui sur les « finances et comptabilité » est passé dans leurs instances.
 
Nous attendons toujours sa réponse… Cela est d’autant dommageable, que face aux transformations de l’entreprise, il nous parait essentiel d’avoir une position unie entre français d’une part, et avec nos collègues allemands d’autre part sans oublier les espagnols.
 
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 07:25


Article paru dans la BUGADE de Juillet- Août – Septembre 2007.
 
 
Comité d’Entreprise Européen exceptionnel du 27 septembre 2007 : Après les RH, l’informatique, la formation, c’est au tour de la finance de partir dans les « services partagés »
 
 
Après le CSO pour l’administration RH (12 salarié), le SSD Informatique, désormais baptisé EGIEMS, voici le tour d’ELS avec la formation interne sans oublier le SSC finance.
 
Tour à tour les activités de services sont « externalisées » dans des entités EADS. C’est un véritable découpage qui s’opère et un nouveau modèle d’entreprise qui se met en place. Les économies envisagées pour le SSD informatique sont de 110 à 150 millions d’€ au niveau d’EADS. Il est impossible d’avoir plus de détails que quelques planches PowerPoint. Nous apprenons « par hasard » à la 2ème ou 3ème réunion sur le sujet qu’IBM rentre dans la boucle. Ce n’est évidemment pas anodin pour l’avenir. Quel sera l’avenir à terme des salariés transférés dans un 1er temps dans une entité EADS ? Pour revenir au point précédent, il nous a été rapporté qu’IBM confirmait les gains escomptés. Pour nous cela ne constitue pas vraiment une garantie ! Par ailleurs, nous serions curieux de savoir avec qui travaille, au hasard BELL pour son informatique ? Nous attendons la réponse…
 
Le SSC Finance semble relever d’une approche très dogmatique. Pour moins de 15 millions d’€ d’économies au niveau d’EADS, à rapprocher des indemnités de départ d’un certain PDG, le projet va impacter plus de 640 salariés au sein d’EADS,  dont un grand nombre sera transféré dans une autre entité !…
 
Pour Eurocopter, le SSC finance sera en Espagne. C’est à rapprocher du CEE du 18/09/07 et de l’accord entre Eurocopter et le gouvernement Espagnol (voir le compte rendu du CEE du 18 septembre 2007).
 
Pour tous ces centres de services les négociations vont se poursuivre dans les instances nationales des CCE et CE en France, Allemagne et Espagne. Coté français, si cela doit se faire, les centres de services doivent démarrer en même temps dans chaque pays. Avec le système de la cogestion en Allemagne, il ne faut pas que les français soient les « bons élèves », pour ne pas dire plus !…A suivre.
 
 
Pour en savoir plus sur les services partagés et comprendre d’où cela vient :
 

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 07:23


Article paru dans la BUGADE de Juillet- Août – Septembre 2007.

  
Comité d’Entreprise Européen exceptionnel du 18 septembre 2007 : 105 millions d’euros de provisions pour le NH90, mais « tout va bien » !
 
 
Avec plus de 600 commandes au 31 août 2007, contre 615 en 2006, année qualifiée d’exceptionnelle) notre carnet de commande explose ! L’enjeu pour Eurocopter, reste de gérer la croissance, le fameux « ramp up », nouveau terme à la mode.
 
Les programmes KHP et EC175 sont sur les rails, et nous ne pouvons que nous en satisfaire tous.
 
La difficulté vient bien sûr du NH90 et des 105 millions d’€ provisionnés sur les comptes et annoncés en juillet 2007. En fait c’est le « coût à terminaison » du programme NH90, ou C@C qui est remis en cause (*). Cela aura un impact au moins sur les comptes 2007, et forcément le résultat. Par ricochet notre intéressement et participation 2008 vont le ressentir
 
Au-delà plusieurs audits ont été lancés, et un plan d’actions est   en cours de mise en œuvre pour redresser la barre. Il ne faut pas se réjouir des problèmes rencontrés, mais cela fait des mois que nous nous inquiétions à la CFDT sur le NH90, sans rencontrer un grand écho dans l’entreprise. Nous étions mêmes accusés d’être l’oiseau de mauvaises augures. Espérons que désormais, les problèmes sont pris à bras le corps, il en va de notre devenir à tous !
 
Lutz BERTLING nous a fait part de la forte volonté de la direction de renforcer la recherche et le développement. C’est une nouveauté, et cela va dans le bon sens. AEROSPATIALE puis Eurocopter, ont connu leur essor grâce à la supériorité de nos machines. Il est essentiel de ne pas nous faire dépasser.
 
Lutz BERTLING nous a fait part aussi de sa réflexion sur la « nouvelle empreinte industrielle » de l’entreprise, en fait le « cœur du métier », notion au combien fluctuante au fil des années. Mais cela conditionne les recrutements et les investissements. Nous ne manquerons pas de revenir sur ce point dans les semaines à venir.
 
L’intégration de l’Espagne dans Eurocopter en tant que 3ème pilier progresse en termes organisationnels. Nous demandons pour la CFDT à connaître les engagements pris par Eurocopter et le gouvernement espagnol pour constituer une industrie de l’Hélicoptère. Cet accord va bien au-delà des compensations traditionnelles pour l’achat de TIGRE et NH90…
 
A suivre.
 
(*) Pour en savoir plus les normes comptables, consulter notre dossier :

http://cfdt-eurocopter.over-blog.com/article-6300597.html

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article
28 septembre 2006 4 28 /09 /septembre /2006 08:44

Article paru dans la BUGADE de septembre 2006

Comité d’Entreprise Européen d’Eurocopter du 05/09/06 à Donauworth
 
 
Non, il n’ y a pas eu de scoop sur le départ de Fabrice BREGIER ! Par contre, et pour la 1ère fois, nous avons eu un intéressant tour d’horizon sur la stratégie générale de l’entreprise, la politique industrielle associée, et la politique RH qui en découle, le tout présenté avec une certaine transparence de la part de la Direction.
 
Eurocopter est ancrée dans une logique de développement du « business » pour accroître la marge bénéficiaire. L’enjeu à court terme est de gérer la très forte croissance et de pérenniser ensuite le chiffre d’affaires annuel. Eurocopter bénéficie d’un marché mondial en expansion, d’où les succès tant sur la gamme commercialisée que sur les gouvernementaux. Le développement passe par des nouveaux modèles de développement, avec des accords, partenariats et autres du type CHINE, COREE, USA, AUSTRALIE, etc. La pérennisation de l’entreprise, passe aussi par « l’après NH90 et TIGRE », sans oublier les efforts nécessaires en terme de R&D pour conserver nos avances technologiques. La politique RH se concrétise par un recrutement majoritairement de cadres avec des nouveaux profils de compétences liés à cette stratégie globale.
 
Notre analyse est que l’entreprise se transforme donc, comme nous l’avons déjà explicitée à plusieurs reprises, vers une société d’engineering et de services, avec un minimum de production locale pour garder la maîtrise du métier. Le reste de la production sera fait dans le monde entier. La délocalisation d’activités concernera aussi des activités cols blancs. Bénéficiant actuellement d’une forte croissance, avec de nombreux départs en retraite, la mutation de l’entreprise se fait « en douceur » et on ne s’en aperçoit pas toujours vraiment…
 
Il ne faut pas oublier que la finalité des finalités de tout cela, est les 10% pour les actionnaires. Peut – on faire autrement ? Un autre monde est – il possible ? Sans répondre ici à la question, quoique, il n’en demeure pas moins, que les salariés doivent s’y retrouver. L’orientation actuelle de l’entreprise n’est pas aussi sans conséquence à terme sur le tissu économique et social local. Où iront travailler les BEP et BAC Pro demain ?
 
Par ailleurs, si tenir les 10% avec une telle politique conduit à terme à une usine de Marignane avec 1500 personnes, on comprend l’intérêt personnel de nos dirigeants, mais qu’en est – il pour les salariés de base qu’ils soient non - cadres ou cadres ?
 
A plus court terme, pour la CFDT, AIRBUS doit nous servir d’exemple, pour qu’Eurocopter absorbe bien la croissance actuelle et évite certaines erreurs… La finance n’est pas tout dans une entreprise technologique comme la notre.
 
C’est le sens du message de la CFDT.
Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Comité d'Entreprise Européen
commenter cet article

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :