Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Connaitre l'histoire...

Pour l'histoire sociale d'AIRBUS Helicopters,

cliquez ICI.

 


 

 

Rechercher

Visiteurs en ligne

Les archives de La BUGADE

Pour retrouver toutes les archives de La BUGADE,

CLIQUEZ ICI

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 17:29

  logo_cfdt_150-2.gif

 

Politique salariale 2011 :

 

2,8 % + 0,25 %...

 

 

La négociation salariale s’est achevée le 6 mai après 5h30 de négociation sur 3,05 %... C’est une avancée relative, une victoire symbolique pour certaines organisations syndicales qui ont poussé pour atteindre le chiffre mythique d’AIRBUS (3%), pour autant, il est important de bien décoder les chiffres.

 

Il ne faut en effet pas confondre le niveau de la politique salariale et la masse salariale distribuée en final par l’entreprise. 5% en niveau au 1er juillet c’est équivalent à 2,5 % en masse au 1er janvier. L’affichage en niveau peut être trompeur…Le véritable enjeu de la négociation, pour la CFDT n’est pas forcément de négocier un niveau qui peut « faire plaisir » en apparence mais une masse et sa répartition… En clair, une politique salariale à 2,8 % peut être meilleure qu’une politique salariale à 3% malgré les apparences. Cela explique aussi certaines différences entre la seconde et dernière réunion.


 

1 – Comparaisons AIRBUS – EUROCOPTER en quelques chiffres…

 

Politiques salariales

Airbus

Eurocopter

2007

2,70%

3%

2008

3,20%

3,50%

2009

3,30%

3,50%

2010

2,50%

2,50%

2011

3%

3,05%

 

 

 

Eurocopter

 

 

 

Airbus

 

 

 

Intéressement

Participation

Prime

Total

Intéressement

Participation

Prime

Total

2010

1 486 €

687 €

0

2 173 €

557 €

0 €

500 €

1 057 €

2011

658 €

923 €

400 €

1 981 €

531 €

11 €

800 €

1 342 €

 

 

2 – Non – Cadres

 

-          Le salaire plancher de 1550 € à 1600 € soit +3,2%.

-          Une AG de 1,4 % au 01/06/11 avec un talon d’AG mini à 40 €.

-          Retour à 2 distributions d’AIS en janvier (0,7%)  et juin (0,7%) avec un mini de 40 € ou 2%.

-          Une AIS de 50 € pour les passages AF2, 70 € pour les passages AF3 et 80 € pour les passages TA.

-          Des mesures additionnelles pour les COFREND (130 € niv. 1, 150 € niv. 2, 170 € niv.3), Part 145-147 et le passage maitrise (AIS 150 €).

-          14 % de promotions en 2011, contre 12 % en 2010 (+16%)

-          L’augmentation du point société de 1,4 % au 01/06/11 (impact sur la prime d’ancienneté, etc.).

-          Le talon pour les AG garantit jusqu’à 2665 € le pouvoir d’achat par rapport à la prévision d’inflation du gouvernement (1,5%). Cette mesure est évaluée à 0,25 %. C’est un « plus » par rapport à 2010 (0,8% d’AG  sans mini, prime de 385 € si pas d’AIS).

 

La Direction confirme sa volonté d’ouvrir au second semestre, une négociation sur le statut des non-cadres forfaités (temps de travail, etc.)…

 

 

Base 35 h

AG

AG réelle %

AI mini

AI Réelle

1 600 €

40 €

2,5 %

40 €

2,5 %

1 800 €

40 €

2,22 %

40 €

2,22 %

2 000 €

40 €

2 %

40 €

2 %

2 400 €

40 €

1,67 %

48 €

2 %

2 860 €

40 €

1,4 %

57 €

2 %

3 000 €

42 €

1,4 %

60 €

2 %

3 750 €

53 €

1,4 %

75 €

2 %

3 850 €

54 €

1,4 %

77 €

2 %

 

3 – Cadres

 

-          2,8 % en AIS au 01/01/11, avec un mini de 3 % ou 120 € pour les 1 à 3A, 150 € pour les 3B et 180€ pour les 3BCE et 3C.

-          Augmentation de 10 % du nombre de promotions 3A, 3B, 3BCe et 3C (229 en 2010).

-          Mise au mini de la grille métallurgie des cadres 1 à 3C au 01/07/11.

-          Garantie de Progression Individuelle (GPI) de 1% au 01/10/11 pour les cadres sans AIS.

 

4 – Autres mesures

 

La Négociation Annuelle Obligatoire (NAO), ce n’est pas seulement la politique salariale, mais aussi d’autres aspects. Ainsi La Direction a annoncé :

 

-          La remise en place d’emplois d’été au mois de juillet.

-          L’ouverture d’une négociation sur le Télétravail (prévue dans l’accord SAFE).

-          La fin du pointage le midi pour les Non-Cadres qui le souhaitent (Forfait 1 heure).

-          La reprise des embauches non-cadres (y compris cols bleus) et cadres en 2011 au-delà de ce qui est prévu dans SHAPE (253)  pour ET et EB.


 

Considérations CFDT :

 


En tant qu’organisation syndicale, nous devons apprécier une négociation dans sa globalité en tenant compte de l’intérêt général. Chaque salarié l’évalue lui, en fonction de sa situation propre, sachant que chacun doit faire un bilan personnel sur plusieurs années pour mesurer concrètement l’évolution de son salaire de base par rapport à l’inflation et à sa progression de carrière.

 

La CFDT ne sombrera pas dans la démagogie mais engage les salariés détenteurs des « 10 actions gratuites » à voter en tant qu’actionnaire à l’Assemblée Générale d’EADS dont une des résolutions est l’augmentation du PDG. Ne pas voter c’est accepter…

 

La négociation salariale c’est aussi en final des compromis et rien n’est parfait. Il faut se rappeler que nous partons de très loin avec l’annonce par Lutz BERTLING au Comité d’Entreprise Européen du 23 février, de la mise au débat le gel des salaires et  la baisse des subventions des CE

 

Pour autant, la CFDT considère comme un échec le refus de la Direction d’aborder l’harmonisation des durées d’indemnisation maladie entre les non-cadres et les cadres, suivant le principe que nous sommes tous égaux devant la maladie. De même la CFDT revendique le retour à la subrogation, recul social subi par les salariés et dont ils prennent la mesure en cas d’arrêt maladie prolongé avec les difficultés rencontrées… La CFDT intervient d’ores et déjà au plus haut niveau d’Eurocopter pour faire avancer malgré tout ces 2 dossiers !

 

La CFDT rappelle enfin que la « prime de 400 € » ne se substitue en aucune manière à la « Prime Sarkozy » qui devra faire l’objet d’une réunion de négociation spécifique.

 

Les accords cadres et non cadres sont à la signature jusqu’au 13 mai.

 

La CFDT consulte ses adhérents. A suivre !!

 

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

La plateforme revendicative de la CFDT : Cliquez ICI

 

L’édito de la Bugade : politique salariale, « 400 € » et + !

 

La Bugade : Politique salariale 2011, acte 1

 

Communiqué CFDT

 

Politique salariale Acte 2

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2011
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 08:30

 

 

 


 

Politique salariale 2011 :

 

 

Acte 1 : 2,5 %, Acte 2 : 2,5 %

 

On attend mieux de l’acte 3…

 

 

Lors de la seconde réunion de négociation salariale du 27 avril 2011, la Direction a fait une nouvelle proposition à 2,5 %, identique à celle de la première réunion du 14 avril avec quelques avancées dans la répartition de ces 2,5%.

 

Il va enfin être temps d’entamer des discussions sérieuses. La Direction d’Eurocopter refuse toute comparaison avec la politique salariale d’AIRBUS (3% et 800 € de prime). C’est un avis que nous ne partageons pas car les salariés de Marignane ou de La Courneuve ont comme ceux de Toulouse, Nantes et St Nazaire, à faire face à l’augmentation des prix, de l’essence,  des loyers, etc. Ensuite pour la CFDT, les politiques salariales doivent être évaluées  « in globo » en comparant de manière factuelle ce qui est comparable au-delà de tout chiffre mythique !

 

1 – Non – Cadres

 

-          Le salaire plancher de 1550 € à 1600 € soit +3,2% (1570 € chez AIRBUS).

-          Une AG de 1,2 % au 01/01/11 avec un talon d’AG mini à 45 €.

-          Les AG sont étendues aux salariés en alternance, ce qui n’était pas le cas auparavant.

-          Retour à 2 distributions d’AIS en avril (0,7%)  et octobre (0,6%) avec un mini de 50 €.

-          Une AIS de 50 € pour les passages AF2, 70 € pour les passages AF3 et 80 € pour les passages TA.

-          Des mesures additionnelles pour les COFREND, Part 145-147 et le passage maitrise.

 

Considérations CFDT :

 

Le talon pour les AG, revendication de la CFDT, garantit jusqu’à 3000 € le pouvoir d’achat par rapport à la prévision d’inflation du gouvernement (1,5%). Cette mesure n’existe pas dans l’accord AIRBUS.

 

 

Base 35 H

AG

AG réelle

AI mini

AI réelle

1 600 €

45 €

2,81%

50 €

3,13%

1800 €

45 €

2,50%

50 €

2,78%

2000 €

45 €

2,25%

50 €

2,50%

2400 €

45 €

1,88%

50 €

2,08%

3000 €

45 €

1,50%

50 €

1,67%

3750 €

45 €

1,41%

50 €

1,33%

3850 €

46,20 €

1,20%

50 €

1,30%

 

 

Si le mini de 50 € pour l’AIS est un « plus », il faut aussi un mini en % pour les salaires les plus élevés pour assurer une AIS digne de ce nom. C’est une revendication de la CFDT qui a été prise en compte par la Direction le 27 avril. Reste à fixer ce mini ?

 

La Direction qui proposait une clause de RdV en cas de dérive de l’inflation (hypothèse gouvernementale de 1,5%) a acté la revendication de la CFDT pour une clause applicable à tous.

 

La CFDT revendique les points suivants :

 

-         Le 1er janvier et le 1er juin comme dates de distribution des AIS

-         La prise en compte des soudeurs dans les mesures additionnelles et revalorisation des primes COFREND et des Part 145-147

-         Le financement hors politique salariale des AIS associées aux promotions des AF2, AF3 et TA

-         La recommandation d’une AIS avec les autres promotions NC (idem 2010)

-         Un engagement sur un taux de promotions (12% en 2010)

-         L’alignement sur les cadres des durées d’indemnisation maladie, suivant que « tous les salariés sont égaux devant la maladie ».

-         La revalorisation de la prime d’ancienneté en l’indexant sur le salaire de base et non sur le mini de la catégorie, avec un plafond porté à 20 ans

-         Un bilan de l’accord SAFE (pointage du midi, etc.)

 

La Direction veut ouvrir une négociation sur le statut des forfaités (temps de travail et autres). Sans préjuger de la négociation, un 365 ou 400 pts qui fait un travail de cadre, qui a les prérogatives et les responsabilités d’un cadre, il doit passer cadre tout simplement !…

 

Enfin, les 1,3 % pour les AIS ne permettent absolument pas d’avoir un taux de distribution satisfaisant. En 2010 avec 1,7 % de budget pour les AIS, 68 % des NC avaient bénéficié d’une AIS. En 2011, avec 1,3 % ce serait plus proche de 50 %. Qu’est-ce qui justifie qu’il y ait moins de méritants non-cadres en 2011 par rapport à 2010 ?

 

2 – Cadres

 

- 2,5 % en AIS au 01/01/11, avec un mini de 3 % ou 120 € pour les 1 à 3A, 150 € pour les 3B et 180€ pour les 3BCE et 3C.

 

Considérations CFDT :

 

 - Les cadres n’ont pas d’Augmentation Générales et il est anormal qu’en 2011, il n’y ait pas un dispositif de rattrapage pour les cadres qui n’ont pas eu d’AIS, alors qu’existaient en 2010 le Complément Exceptionnel de Rémunération et l’Ajustement Variable Contractuel (cadres 1 à 3B sans AIS en 2010 et 2011, garantie de 80 % de l’inflation des 2 années). Cela a été acté en séance par la Direction qui fera une proposition sur le dispositif retenu lors de la 3ème réunion.

 

- En 2010, les promotions 3BCE ont été quasiment gelées. C’est anormal et cela limite les perspectives d’évolution. Il faut un déblocage des promotions 3BCE et une augmentation du nombre de 3A et 3B. Le principe a été accepté en séance.

 

- Si la Direction s’engage à prendre hors politique salariale les mises à mini suite à promotion, il faut en préciser les critères et clarifier un système aujourd’hui opaque qui conduit à ce qu’un futur promu capte involontairement les AIS de son service au détriment de ses collègues qui n’ont pas démérité. La promotion de l’un ne doit pas se faire au détriment des autres.

 

- La grille des minis métallurgie évolue tous les ans (+2,3% au 01/01/11, 0 % en 2010). La CFDT demande à ce que tous les cadres qui ne sont pas à ce jour aux minis de leur catégorie le soient à partir du 01/01/11.

 


 

La copie de la Direction n’est pas satisfaisante et beaucoup de points essentiels doivent encore évoluer pour répondre aux attentes fortes des salariés.

 

La CFDT attend d’autres avancées concrètes à la 3ème réunion.  En 2010, ce n’est que grâce à l’unité que les organisations syndicales ont fait reculer la Direction, avec plus de 4000 salariés dans une manifestation historique le 10 mai 2010. Est-il encore nécessaire en 2011 de faire en intersyndicale, une démonstration de force ?

 


Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2011
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 14:29

 

 


 

logo_cfdt_150.gif

Communiqué CFDT 

 

Tous unis pour la politique salariale 2011 !

 

 

En 2010, ce n’est que grâce à l’unité que les organisations syndicales ont fait reculer la Direction, avec plus de 4000 salariés dans une manifestation historique le 10 mai 2010. Est-il encore nécessaire en 2011 de faire en intersyndicale, une démonstration de force ?

 

La CFDT soutient les différentes interventions auprès de Lutz BERTLING et de La Direction d’EADS pour faire progresser la politique salariale d’Eurocopter à un niveau digne en rapport des efforts des salariés au quotidien et alors que l’inflation dérape fortement (1,5 % en 2010, prévision du Gouvernement recalée à 1,8 % en 2011).

 

Les salariés français et allemands vont bénéficier d’une prime de 400 €. C’est « un plus », mais le compte n’y est pas par rapport à la prime de 800 € obtenue par nos collègues d’AIRBUS. Par ailleurs, pour la CFDT, ces 400 € ne doivent pas se substituer à « la prime  de 1000 € » du Président de la République Nicolas SARKOZY.

 

Le 27 avril 2011 se tiendra à 11h30 la seconde réunion de négociation ! L’heure de cette négociation est en elle-même une provocation, à moins qu’il n’y ait plus rien à négocier ?

 

La désunion des organisations syndicales ne peut être que favorable à la Direction au détriment des salariés.

 

C’est pourquoi la CFDT appelle à nouveau à l’Unité Syndicale pour défendre tous ensemble la politique salariale 2011 !

 

   

Marignane, le 26 avril 2011.

 

 


 

Pour en savoir plus :

 

La plateforme revendicative de la CFDT : Cliquez ICI

 

L’édito de la Bugade : politique salariale, « 400 € » et + !

 

La Bugade : Politique salariale 2011, acte 1

 

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2011
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 08:07

logo_cfdt_150-1.gif

 

Politique salariale 2011 

 

Plateforme revendicative CFDT

 

 

 

Les résultats annuels 2010 du Groupe EADS ont été publiés : « Tous les objectifs ont été atteints et les indicateurs sont repassés au vert ». Ces efforts méritent un juste retour des choses vis-à-vis de tous les acteurs : l’ensemble des salariés et les actionnaires.

 

Les actionnaires se verront proposer un dividende de 0,22 € par action pour l’exercice 2010 Cela représente au total près de 180 millions d’€, soit l’équivalent de 1700 € pour tous les 106 000 salariés du groupe EADS ! Pour être juste, il faut déduire les 2,2 € dont vont bénéficier les salariés détenteurs des « 10 actions gratuites »… Que dire aussi de l’augmentation octroyée aux dirigeants d’EADS pour 2011 ?

 

Pour Eurocopter, l’avenir s’éclaircit avec une reprise des commandes sur les appareils légers, un carnet de commandes de Super Puma exceptionnel, le rachat de Vector Aerospace pour 450M€ et le fort soutien financier du gouvernement français pour le X4 dans le cadre du grand emprunt (550 M€). C’est pourquoi le gel des salaires présenté au Comité d’Entreprise Européen du 23 février 2011 par Lutz BERTLING  était totalement inacceptable. La Direction est revenue en arrière en annonçant le 14 avril une politique salariale en 2011. La première réunion est prévue le lundi 18 avril.

 

Pour aborder la politique salariale 2011, nous devons connaitre les engagements d’objectifs financiers (EBIT, ROS, etc.) pris pour 2011 par le Comité Exécutif d’Eurocopter vis-à-vis de l’actionnaire EADS.

 

De plus, la prévision d’inflation est recalée à 1,8 % et les salariés subissent tous les jours les hausses du coût de la vie, des carburants, etc.

 

En tout état de cause,  la CFDT revendique la politique salariale suivante qui doit être supérieure (en niveau et masse) à celle de 2010.

 

1 - Non-Cadres et Cadres :

 

ð     Des augmentations générales pour tous les salariés, non – cadres et cadres afin de garantir le pouvoir d’achat et une progression de la rémunération du travail.

 

ð     Une politique d’AIS qui permette de réellement mettre en valeur la qualité du travail des salariés, leur implication et leurs compétences.

 

ð     L’application des accords sur la mixité professionnelle et sur les séniors pour les aspects promotions/ AIS.

 

ð     Une cohérence des niveaux de salaires d’embauche des salariés cadres et non-cadres par rapport aux personnels embauchés il y a quelques années et la possibilité pour tous les salariés de connaitre leur situation (salaire, promotion) par rapport à leur environnement professionnel avec rattrapage éventuel si nécessaire.

 

ð     L’harmonisation par le haut des statuts cadres et non-cadres (indemnisation des absences maladie, prime d’ancienneté avec un plafond fixé à 20% sur le salaire de base, etc.) conformément à la jurisprudence du 1er juillet 2009 qui recommande l’égalité de traitement entre les différentes catégories de salariés.

 

ð     Le maintien du Complément Exceptionnel de Rémunération, mesure qui a porté ses fruits.

ð     2 distributions par an des augmentations individuelles ce qui permet une meilleure fréquence 6, 12, 18, 24 mois alors qu’une seule distribution annuelle ne permet que le 12, 24, 36 mois…

 

2 - Non-Cadres :

 

ð     Une Augmentation Générale avec un talon de 50 € et une AIS minimum à 3 % (mini  50 €).

 

ð     La reconnaissance des métiers manuels avec des passages AF2/AF3/AF4 et une AIS.

 

ð     Un niveau de promotions non-cadres en cohérence avec la volonté de mettre en place une véritable reconnaissance professionnelle.

 

ð     La poursuite de la démarche engagée en 2008 sur la reconnaissance de compétences particulières qui nécessitent un examen : JAR66, soudeurs, COFREND avec prime de 180 à 200 € à chaque renouvellement suivant niveau 1 ou 2, etc.

 

ð     L’extension des primes « maitrises ateliers » aux chefs de groupes Qualité, Préparateurs, …

 

ð     L’harmonisation des salaires mini non-cadres d’Eurocopter sur ceux d’Airbus. 

 

3 - Cadres :

 

ð     L’AIS minimum doit être de 3 % de la base avec un mini d’AIS de 140 € pour les 1 à 3A, 170 € pour les cadres 3B, 200 € pour les cadres III BCE et IIIC.

 

ð     Des Augmentations Individuelles (AIS) avec des critères clairs et négociés afin de reconnaitre le sérieux, les compétences et l’engagement des cadres.

 

ð     La poursuite des efforts sur le nombre de passages 3A et 3B.

 

ð     Le déblocage des promotions 3BCE pour offrir des perspectives de carrière aux 3B.

 

ð     Pour offrir des perspectives de carrière aux jeunes cadres, il faut développer concrètement la politique expert


La CFDT appelle à l’Unité Syndicale pour défendre la politique salariale 2011 !

 

 


Réunion du 14 avril sur la clause de RdV 2010 :

 

Avec une inflation  de 1,7 % en 2010 pour une politique salariale basée sur 1,2 %, l’écart est donc de 0,5%. Contrairement aux années précédentes, les clauses non-cadres et cadres seront effectivement appliquées.

 

Conformément aux accords, il est prévu une AG de 0,23 % au 01/01/11 aux non-cadres et cadres 1 à 3 B ayant eu une AIS. Le principe était que les salariés qui ont eu une AIS, en « récompense de leur travail » ne voient pas le « bénéfice » de cette AIS grignoté par l’inflation. Par ailleurs, les salariés qui n’ont pas eu d’AIS en 2010 ont bénéficié du Complément Exceptionnel de Rémunération (385 € pour 1397 non-cadres et 592 € en moyenne pour 993 cadres 1 à 3C).

 

Prime de 400 € !

 

Pour la CFDT nous préférons une vraie politique salariale avec un « plus » sur la fiche de paye plutôt qu’une « prime one shot », qui ne marche qu’une fois. Alors que dans les autres entités d’EADS, cette prime est dans la négociation salariale. A Eurocopter tout est désormais figé et en deçà de la prime prônée par le gouvernement à 1000 €.

 

Nous restons cependant positifs car avec cette prime accordée au salariés français et allemands (> 5 millions d’€), cela nous démontre que des marges de manœuvre existent pour la politique salariale 2011.

 

 A suivre…


 

 

 

Repost 0
Published by Equipe rédaction CFDT Eurocopter - dans Politique salariale 2011
commenter cet article

Calendriers CARE - RTT 2016

Calendrier Non-Cadres CARE RTT 2016  :

                                                           

Calendrier Cadres 211 J CARE RTT 2016 :

                                                             

Calendrier Cadres 214 J CARE 2016 :